Les prix des écoles de commerce

les prix des écoles de commerce
Temps de lecture : 5 minutes

Alors, tu sais exactement où tu veux aller après le bac, peu importe le reste ? Tu te vois déjà dans
ton école de commerce en mode BG hyper stylé·e ? Un seul petit problème… tu te demandes :
comment ça se passe pour les PRIX des écoles de commerce ? Parce qu’une école de commerce, selon les rumeurs… c’est CHER !


Qu’est-ce qu’une école supérieure de commerce (ESC) ?

Les écoles supérieures de commerce sont apparues en Europe au XVIIIe siècle et leur nombre a
continué à croître durant le XIXe siècle. La doyenne mondiale des écoles de commerce, tu en as
peut-être déjà entendu parler : l’ESCP Business School, qui fut fondée à Paris en 1819, sous le
petit nom d’École Spéciale de Commerce et d’Industrie. Encore aujourd’hui, c’est une grande
école. Ces écoles étaient souvent soutenues par les Chambres de Commerce, mais autonomes et
indépendantes des universités.


Aujourd’hui, les écoles de commerce ont une autre dénomination : “écoles de management”. En
effet, auparavant, ces écoles formaient leurs étudiant·es à des carrières commerciales, mais c’est
moins le cas depuis quelques années, car l’enseignement s’est élargi et le terme “management”
englobe mieux les compétences étudiées dans ces écoles. Ceci dit, les deux sont encore utilisés.

Ainsi, que tu veuilles une admission en MBA, en formation post-bac, ou en grade de master, dans
les grandes écoles de commerce comme HEC et l’EMLYON Business School ou les moins grandes,
tu paieras des frais de scolarité, qui inclut les locaux et leur entretien, le salaire du corps
professoral, le baby-foot de la salle de pause… Les écoles de commerce sont privées, c’est-à-dire,
qui ne reçoivent pas d’aides de l’État. C’est la différence entre ces écoles et les universités.


Les prix d’une école de commerce

En moyenne, le prix des écoles de commerce/management est de 11 500 euros par an. Mais
voici quelques précisions pour la rentrée 2022. Classement des 10 premières écoles de
commerce, inspiré de ce classement du Figaro de la plus chère à la moins chère :

Intégrer une école de commerce/une école de management

Si tu penses que l’école de management est ta voie, très bien. Mais du coup, il faut que tu te
donnes à fond pour obtenir ce que tu souhaites : après tout, pour entrer dans ces écoles, il y a
des concours d’entrée. Par exemple, les concours Ecricome. Donc, si tu te prépares pour les
écoles de commerce post-bac, n’hésite pas à demander de l’aide à des prof·es bienveillant·es et
en qui tu as confiance ou à la personne qui s’occupe de l’orientation dans ton lycée, iels sont là
pour ça !


Sinon, si tu penses avoir le profil pour, tu peux passer par quelques années de classe
préparatoire. La prépa, c’est pour les gens déterminé·es, travailleur·euses, et qui n’ont pas peur
de la compétition, d’une mauvaise ambiance (pas toujours, promis !) et surtout de donner le
meilleur d’elles et d’eux-mêmes sur le long terme. Une prépa, c’est difficile, à un moment ou à un
autre, mais ça te forge, notamment pour les concours des grandes écoles de commerce
(Ecricome, BCE, Accès…). Et puis, ça te permet de réfléchir à ton projet professionnel.


Aujourd’hui, beaucoup d’élèves passent par une classe prépa commerciale pour ensuite passer
les concours des grandes écoles de commerce, afin d’y faire leur master.


Enfin, si tu n’es pas totalement sûr·e de toi (tu en as totalement le droit !!), tu peux commencer
tes années dans l’enseignement supérieur par une, deux ou trois années à l’université, pour faire
une licence.


Une autre option, c’est l’alternance, notamment en master : une école de management peut
proposer des cursus en alternance, ce qui te permet de laisser l’entreprise payer tout ou une
partie de tes frais de scolarité. Les écoles ont en général des entreprises partenaires. En plus,
une formation en alternance, c’est bon pour la professionnalisation directement sur le terrain, et
donc pour une insertion professionnelle et une employabilité sans heurts et sans reproches.

Certaines écoles, telle que l’ESCP, proposent des bourses. Sur leur site, il est expliqué que dans
cette école, ils et elles “croient à l’égalité des chances” : “Nous avons mis en place une bourse pour
encourager la diversité sociale et mettre en valeur l’engagement individuel. Ces bourses peuvent couvrir de 10 à 50% des frais de scolarité (sans compter les frais d’inscription de première année) et sont fondées sur différents critères tels que le mérite, la diversité et les besoins financiers. Ces bourses sont renouvelables chaque année à la condition de réussite scolaire, ainsi que d’un bon comportement et de l’implication dans la communauté de l’ESCP.”
*
Le site de l’ESCP parle aussi des bourses du CROUS et des emprunts à la banque pour couvrir les prix des écoles de commerce.


Choisir l’école qui te correspond

Oui, une business school, c’est cher. On le sait. Par contre, maintenant qu’on sait ça, et si tu es
déterminé·e à faire ce type d’école, il n’y a qu’un moyen d’y arriver : tu te renseignes sur les
écoles, leur notoriété, les cours et les concours, les épreuves écrites, les oraux, le programme
grande école, sur les professeur·es, les programmes de master, le bachelor commerce ou la
spécialisation qui te fait de l’oeil, les admissions parallèles et les universités partenaires, tu fais
les salons étudiant, les portes ouvertes et tu fais ton propre classement, ton palmarès des écoles,
avec les pour et les contre, pour chaque école qui te paraît intéressante.

Pour obtenir toutes les infos sur les tarifs, les programmes, les admissions et choisir la bonne école, rendez-vous sur Génération Zébrée.

Tu peux aussi essayer de contacter d’ancien·nes élèves et/ou des étudiant·es internationaux. C’est un véritable travail
d’investigation, mais nécessaire. Voici quelques exemples de questions à poser à des professeurs, des ancien·nes élèves, des élèves actuel·les, des directeur·ices :

  • Quelle est votre pédagogie ?
  • Qu’est-ce que le concours Sésame ?
  • Qu’est-ce que la Conférence des grandes écoles ?
  • Quelles sont les modalités d’admission ?
  • Est-ce une école de commerce post bac ?
  • Quelles sont vos valeurs, les valeurs de votre école ?
  • Quels sont les débouchés professionnels ?
  • Où se trouve votre école dans le classement des écoles ?
  • Au niveau de l’insertion professionnelle, sommes-nous aidé·es, pour les stages ou l’alternance, par exemple ?
  • L’école propose-t-elle des cours sur l’entrepreneuriat ?

Tu peux déjà te dire qu’en école de commerce, tu verras des notions telles que : commerce
international, comptabilité et gestion, communication, management international,
développement international, responsabilités managériales, relations internationales, finances,
bureautique (Excel, Word), droit (notamment le droit des affaires, ou des entreprises, des
contrats), marketing (digital marketing, par exemple, you know what I mean), ressources
humaines, les statistiques, l’administration des entreprises et les langues vivantes… Tu pourras
y acquérir de l’expérience professionnelle via tes stages et/ou contrats de professionnalisation
(alternance). Il te sera aussi possible de partir en Erasmus.

L’argent est un moyen pour parvenir à une fin, mais ça ne veut pas dire qu’il est la solution à
tout. Donc avant de choisir une école qui coûtera assez cher et de faire un emprunt, de
demander aux parents ou d’enchaîner les jobs étudiants pour rembourser ton prêt,
concentre-toi pour choisir la bonne école. Après tout, c’est ton tremplin vers ton futur (et ta vie
étudiante).

Voilà, en espérant t’avoir éclairci les idées sur les prix des écoles de commerce, la rédac’ te souhaite une bonne
reprise, et puis aussi bon courage avec Parcoursup ! Bisous et bonne année !

*traduit de l’anglais. Voir sur cette page du site pour le texte en anglais et autres informations.

Etudes supérieures : petit panorama

Panorama des études supérieures
Temps de lecture : 6 minutes

Tu t’interroges sur ton avenir et on est d’accord, c’est pas tendre et gentil telle cette Galette des rois que tu vas déguster à un moment ou à un autre. En parlant de rois : tu es le king/la queen de ton futur. Et de tes études supérieures. Et comme tu as un grand pouvoir, ça implique de grandes responsabilités ! 😉 Mais t’inquiète, avec tout le savoir-pouvoir dans cet article, c’est sûr tu pourras te débrouiller. Aiiiiiiiiie confiaaaaaaaance ! Bon, pas en Sherka, ce serpent, mais en toi bien sûr… C’est parti pour un voyages dans le monde des études supérieures.

Petit récap : avant le bac

CAP : le Certificat d’aptitudes professionnelles est une formation en deux ans, qui s’effectue en général directement après la troisième. C’est un diplôme professionnalisant pour des élèves qui souhaitent s’orienter très vite vers un métier particulier.

BEP : le brevet d’études professionnelles est un diplôme de niveau V qui te donne une qualification professionnelle d’ouvrier. Tu le valides définitivement à la fin de la première. Les évaluations se font en cours de diplôme depuis 2009, année depuis laquelle ce diplôme a en quelques sortes fusionné avec le bac professionnel. Le BEP est donc là en tant que sécurité pour les élèves qui arrêteraient les études en première : ils auront ainsi un diplôme à présenter. Attention cependant ! L’oreillette de la rédactrice l’informe que ce diplôme n’aurait pas beaucoup de valeur aux yeux des employeurs. Une décision à prendre avec des pincettes. 

Bac professionnel : disposant d’environ 80 spécialités, le bac professionnel s’effectue en deux ans après un CAP ou directement après la troisième, en trois années. Cette formation mêle théorie et pratique dans le but de former les élèves rapidement au monde professionnel. 

BP : le Brevet professionnel est un diplôme qui se passe après un CAP ou un BEP, ou encore après un bac professionnel. Il atteste d’un haut niveau de formation dans un métier particulier. Il se prépare surtout en apprentissage, afin de favoriser la pratique sur le terrain.

Bac général : pour rappel, maintenant ce ne sont plus des filières mais des matières de spécialisation à partir de la première. La première et la terminale peuvent aussi être appelées le “cycle terminal”. 

Les études supérieures

Ou formation initiale. C’est l’équivalent de ce qu’on appelle plus communément les études supérieures. Bref, c’est dédié aux étudiants qui ont passé le bac.

En bac+1 des études supérieures

MANAA : une mise à niveau en arts appliqués est nécessaire après le bac si l’étudiant ne sort pas d’une terminale STD2A, afin d’avoir le niveau ensuite pour passer les concours des écoles d’art. Elle dure un an.

CPES : les classes préparatoires aux études supérieures sont destinées aux élèves issus de milieux modestes – ils sont en général boursiers – qui souhaitent entrer en classes préparatoires aux grandes écoles (ou CPGE, cf plus bas). C’est une formation en un ou deux ans pour apprendre aux élèves les méthodes de travail en prépa et dans l’enseignement supérieur. Pour y entrer : avoir un très bon bulletin et être très motivé.e. 

En bac+2

BTS : le « Brevet de Technicien Supérieur » est un diplôme de niveau Bac+2. Il s’obtient à la fin de deux années d’études, en général en post-bac, grâce à un examen national final. C’est une formation professionnalisante. A la fin de ces deux années, les étudiants obtiennent 120 crédits ECTS et peuvent travailler ou continuer leurs études. 

DUT : le Diplôme Universitaire de Technologie est une formation que l’on peut intégrer juste après le bac, pour une durée de deux ans ; elle se poursuit en IUT (Institut Universitaire de Technologie), une structure interne à l’université, qui offre ses avantages (bibliothèques, laboratoire de langue…), sauf que le cadre y est plus strict. Le diplôme obtenu à la fin des deux années correspond à 120 crédits ECTS.

Classe préparatoire (CPGE) : également appelées « prépas », « classes prépas » ou encore CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles), elles s’intègrent en général directement après le lycée. Trois filières existent, notamment : littéraire, scientifique et économique. Ce parcours peut se faire en deux ou en trois années : à la fin, l’étudiant obtiendra donc ou 120 ou 180 crédits ECTS. Synonymes : “dur labeur”, “apprentissage passionnant”, “beaucoup de théorie”. Your choice to make. 

En bac+3 des études supérieures

Licence : c’est un grade international et un diplôme universitaire qui s’obtient en trois années. Elle s’effectue à l’université. A savoir qu’une année équivaut à 60 crédits ECTS. Ce qui signifie qu’au bout de trois ans, tu sors de ta licence avec 180 crédits ECTS. Tu peux ensuite poursuivre tes études en master, par exemple. 

Licence pro : la licence pro est, de même que la licence, un grade international et un diplôme universitaire. La différence, c’est que ce type de licence s’intègre au bout d’un bac+2 (donc après deux années de licence, de DUT ou BTS…). En effet, la licence professionnelle offre la possibilité de se professionnaliser en un an, avec l’obtention d’un diplôme mettant cela en valeur à la fin de l’année. L’étudiant obtiendra également les 180 crédits ECTS qui valident son bac+3.

Bachelor : c’est l’équivalent d’une licence, dans le fait qu’il s’obtient au bout de trois années équivalant à 180 crédits ECTS. Le bachelor entre donc dans le schéma LMD (licence, master, doctorat). Cependant, la grande différence entre une licence et un bachelor est que ce dernier privilégie beaucoup les relations internationales ainsi que la professionnalisation par l’application pratique de la théorie.

DCG : un diplôme en comptabilité et gestion, de niveau bac+3 et 180 crédits ECTS permet à l’étudiant de franchir un premier cap vers une carrière dans les secteurs de la comptabilité, de la fiscalité ou de la gestion.

En bac +4/+5

Ecoles d’ingénieurs : c’est une formation de niveau bac+5 en sciences et gestion de projet. C’est possible d’y entrer juste après le bac, sur concours, dossiers et/ou Parcoursup

Ecoles de commerce/management : Si tu veux te former à ce qu’il se passe à l’intérieur d’une entreprise, que l’international ne te fait pas peur (loin de là !), que tu veux mettre les mains dans le cambouis (durant tes stages)… C’est le moment d’aller lire cet article 😉

Les Instituts d’Etudes Politiques : directement accessibles après le bac et d’une durée de 5 ans, les études en IEP se composent de deux cycles. Le premier, en trois ans se concentre sur la pluridisciplinarité. Quant au second cycle, en deux années cette fois, il s’axe davantage sur une spécialité et la professionnalisation. 

Master 1 et 2 : le master est un diplôme en deux ans, de niveau bac+4 puis bac+5. Il existe de nombreuses possibilités de master, selon la matière que l’étudiant veut étudier et approfondir. Une fois le master terminé, l’étudiant a atteint un total de 300 crédits ECTS. Pour entrer en master, il y a tout un tas de démarches à faire : ne pas s’y prendre à la dernière minute. 

DSCG : le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion est de niveau bac+5 (ou grade master). C’est un diplôme qui représente le deuxième niveau à atteindre pour être expert-comptable. L’étudiant y acquiert des connaissances en comptabilité et finance d’entreprise.

MSc : formation transversale réalisable en un ou deux ans après minimum un bac+3, le Master of Sciences est un diplôme de double compétences. Il permet aux étudiants de se spécialiser dans un domaine en particulier de l’industrie et de la recherche. Il délivre 90 crédits ECTS et délivre un niveau bac+5.

Mastère spécialisé : formation ouverte aux bac+4 ou +5, elle correspond à 75 crédits ECTS. Ce mastère comprend environ 350 heures de cours étalées sur 4 semestres et quatre mois de stage au bout duquel les étudiants doivent écrire une thèse professionnelle.

MBA : le Master of Business Administration est accessible à partir du bac+4 ou bac+5. Il permet de se former au management et à la gestion.

CMI : les Cursus Master en Ingénierie existent depuis peu de temps. Ils ont été mis en application à partir de l’année 2012 dans une dizaine d’universités. Aujourd’hui, on compte 31 universités, avec en tout 18 domaines de formation. Concrètement, c’est une formation en 5 ans, avec licence-master au programme. Sauf que c’est en plus intensif parce qu’il y a plus d’heures dans chaque semestre : c’est comme si tu faisais 6 années finalement. Ils pratiquent la pédagogie par l’expérience avec des projets à plusieurs ou en solo. 

Doctorat : c’est une formation par la recherche à partir d’un niveau bac+5. Celle-ci dure trois ans et se termine par la soutenance d’une thèse devant un jury. C’est le plus haut diplôme délivré par une université et il est reconnu à l’international. Tu réalises ta thèse guidé.e par un “directeur de thèse”, qui sera ton mentor pendant les trois ans. 

La formation continue (100000 ans après les études supérieures… ou pas)

Elle permet à des personnes déjà dans le monde professionnel de se former de nouveau, que ce soit pour acquérir de nouvelles compétences ou encore pour approfondir celles déjà acquises, dans le but d’obtenir une promotion ou tout simplement de changer de métier. Elles bénéficient de plusieurs conditions et de moyens de financement.

CIF : le Congé Individuel de Formation est, comme son nom l’indique, un congé permettant au salarié ayant pris cette initiative, de se former sur une compétence en particulier. En général, ces formations sont longues : elles peuvent s’étaler sur un an pour un temps plein et sur trois ans pour un temps partiel. Ce congé peut également servir au salarié pour préparer et passer un examen.

CPF : le compte personnel de formation est une autre façon d’accéder à une formation professionnelle. Ouvert à toute personne, sans condition de statut ou autre, il permet d’accumuler 24h de formation par an. Ce nombre d’heures est adaptable aux employés à mi-temps ou en CDD.

VAE : la « Validation des Acquis de l’Expérience » permet d’obtenir une certification en accord avec son niveau afin de faire reconnaître ses compétences et son expérience. La VAE s’adresse à toutes les personnes pouvant justifier de trois années d’expérience dans un domaine. 

Voilà, maintenant que tu sais tout ça, tu es armé.e pour partir à la conquête de ton futur !

Pourquoi une école de commerce ?

Temps de lecture : 3 minutes

Jeune padawan, tu cherches ta voie ? Il existe tellement de possibilités d’orientation, de formations, d’établissements que tu ne sais plus où donner de la tête ?! Focus sur les écoles de commerce : on t’explique pourquoi tu devrais te lancer dans cette voie ! 

Les atouts des écoles de commerce et de management

Ton projet professionnel n’est pas encore clair ? Tu as besoin de plus de temps pour réfléchir ? Les écoles de commerce ont justement des formations généralistes pour te permettre de tester différents secteurs avant de te spécialiser. Tu assisteras à différents cours notamment : économie, marketing, management, gestion, comptabilité, finance, négociation, droit des affaires… Des mises en application à travers des projets professionnels sont aussi programmées tout au long de l’année (workshop, compétitions, séminaires, études de cas…). Une réelle vision du fonctionnement de l’entreprise te sera transmise. Par ailleurs, en école de commerce de nombreuses offres de stages et d’alternance te sont proposées.

Tu as l’âme d’un entrepreneur en herbe ? Le cursus en école de commerce est fait pour toi ! Figure-toi que les business schools proposent des formations adaptées. Dans certains établissements, tu peux même de tester des projets de création d’entreprise en étant accompagnés. Une chose est sûre, la création d’entreprise chez les jeunes a le vent en poupe !

Tu as envie de découvrir le monde ? Sache que les écoles de commerce proposent des partenariats avec des écoles étrangères pour te permettre de réaliser des séjours à l’international pendant un semestre, voire plus. Par exemple, tu pourras voyager aux États-Unis, au Canada, en Amérique latine, en Chine, etc.

Enfin, tu veux savoir si le mythe de la vie étudiante en école de commerce est une réalité ? Rencontrer de nouvelles personnes, faire partie d’un BDE ou encore d’une association ça te tente ? Tu sais ce qu’il te reste à faire 😉

Les différentes formations en écoles de commerce 

Intégrer une école de commerce te donne accès à une multitudes de formations, accessibles à différents niveaux (post-bac, post-prépa ou en admissions parallèles). Quels sont les diplômes proposés en école de commerce ? :

  • Le bachelor (BBA ou BSc)

Si tu décides de faire une école directement après le bac, c’est le diplôme que tu obtiendras (3 ou 4 ans d’études à partir du bac). Durant la 1ère et la 2ème année de ton bachelor, tu vas survoler de nombreuses de notions. C’est à partir de la 3ème année que tu pourras te spécialiser.

  • Master Grande Ecole 

Il s’agit du diplôme historique des écoles de commerce le plus sélectif. Il applique seulement au programme grande école. Elles sont toutes reconnues par l’Etat. A la fin, tu as un diplôme national Bac+5, ce qui constitue un bel avantage dans les entreprises…. Avec de nombreux débouchés à la clef, la garantie d’une bonne insertion professionnelle,et potentiellement même d’un métier d’avenir !

  • Le MBA (Master of Business Administration) 

Ce diplôme est reconnu dans le monde et exige d’avoir déjà un haut niveau, puisque les vrais MBA se font généralement après plusieurs années d’expériences professionnelles.

  • Le MSc (Master of Sciences) 

C’est un  diplôme international de niveau Bac+4 ou 5, uniquement enseigné en anglais. Il permet de se spécialiser dans le domaine de l’industrie ou de la recherche.

  • Le PhD : un doctorat à l’américaine

Ce diplôme de niveau bac+8 qui est délivré par certaines écoles de commerce. Il ressemble au doctorat français sauf le PhD ne donne pas le titre de « Docteur ».

Les concours des écoles de commerce 

Différents concours existent pour pouvoir entrer en école de commerce. En général, les business schools proposent des concours communs. En t’inscrivant à ces concours communs, tu as la possibilité de postuler à plusieurs écoles en même temps ! Les concours Sésame, Pass, Accès et Team sont les principaux concours post bac. Ils te permettent d’intégrer de nombreuses écoles de commerce en France. Quelques exemples de concours communs : 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, KEDGE Business School, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Bachelor EGC (27 écoles de gestion et de commerce EGC des Chambre de Commerce et de l’industrie) 

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours Passerelle Diversité (La Rochelle Business School, Grenoble EM) 

Je veux voir le classement des meilleures école de commerce 2019 : lien 

Tu es maintenant prêt pour aller en école de commerce. Pour choisir ton école, renseigne-toi bien sur les classements, les avis, les frais de scolarité, les stages & alternance, etc…

Pourquoi faire une école de commerce ?

Pourquoi faire une école de commerce
Temps de lecture : 4 minutes

Tu hésites à intégrer une école de commerce ? Quels sont les atouts de ces établissements ? Pourquoi faire une école de commerce ? Dans cet article Génération Zébrée t’aide à y voir plus clair : qualité de l’enseignement, débouchés, parcours international, insertion sur le marché de l’emploi, entrepreneuriat, on t’explique tout  ! 

6 bonnes raisons de faire une école de commerce

• Des formations généralistes 

Ton projet professionnel n’est pas encore défini ? Pas de panique, les cursus des écoles de commerce ont des formations généralistes pour te laisser le temps de réfléchir à ton projet et te permettre de tester différents secteurs avant de te spécialiser.

Tes cours seront variés, tu étudieras des matières telles que l’économie, le marketing, la gestion, la comptabilité, la finance, la négociation, le management… Tu auras également des mises en application à travers des projets professionnels (compétitions, séminaires, workshop, études de cas…). Par d’ailleurs, de nombreuses offres de stages et d’alternance sont proposées en école de commerce !

• Pour ouvrir un maximum de portes

Sache que la France est le pays européen qui place le plus d’écoles de commerce dans le classement réalisé par le Financial Times. Et oui, nos “business schools” françaises sont nombreuses à être reconnues à  l’international ! Notamment de grandes écoles de commerce comme HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC, Audencia, TBS, Neoma, Kedge, Skema

Pour trouver l’école de commerce de tes rêves, tu vas devoir choisir tes critères de sélection : qualité de l’enseignement, accréditations (EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS…), débouchés, taux d’emploi à la sortie…

Globalement les taux d’emploi affichés par les écoles de commerce sont très bons, les jeunes diplômés bénéficient d’une insertion professionnelle favorable sur le marché de l’emploi même si cela peut varier en fonction de la spécialisation et de la branche que tu choisiras.

• Pour accéder à des études internationales

Si tu es attiré.e par l’international, que tu as le goût des langues et du voyage, tu seras servi.e !  En effet, beaucoup d’écoles organisent des séjours à l’étranger, dans des universités partenaires ou pour effectuer des stages en entreprise. 

Tu as toujours eu envie de parler couramment une langue (ou plusieurs d’ailleurs) ou de partir étudier à l’étranger ? Et bien sache que les écoles de commerce proposent des partenariats avec des écoles étrangères afin de permettre à leurs étudiants de réaliser une partie de leur cursus à l’étranger pendant un semestre, voire plus longtemps. Par exemple, tu pourras partir au Canada, aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, en Chine et j’en passe… Si tu as envie de travailler dans le commerce international, c’est le cursus idéal !

Si tu veux améliorer ton anglais, pas de problème, de plus en plus d’écoles de commerce post bac proposent des cours 100 % en anglais.

 • Pour être vite plongé.e dans le monde de l’entreprise

Envie d’avoir une réelle vision du fonctionnement d’une entreprise ? Choisir d’intégrer une école de commerce va te permettre de plonger directement dans le bain de l’entreprise. Tes professeurs sont généralement des professionnels avec de l’expérience. Tu seras souvent mis en situation professionnelle lors de projets (compétitions, workshop, séminaires…). Pleins de stages te sont proposés à partir de la première année. Tu peux aussi te tourner vers l’alternance. Chaque école dispose d’un réseau d’entreprises partenaires qui te proposeront différentes opportunités pour te former à travers des cours, des challenges étudiants, ou des stages et des emplois !

• Pour entreprendre

Enfin, si tu as l’âme d’un entrepreneur en herbe le cursus en école de commerce est fait pour toi ! Les business schools proposent un parcours de formation adapté, voire même de tester des projets de création d’entreprise en étant accompagnés. Une chose est sûre, la création d’entreprise chez les jeunes a le vent en poupe et les écoles de commerce l’ont très bien compris.

• Pour vivre une vie étudiante à 200%

Choisir de poursuivre ses études supérieures dans une école de commerce, c’est faire le choix de vivre une vie étudiante à 200% avec une vie associative très riche, toutes les écoles de commerce rivalisent de créativité pour créer les associations les plus originales et les développer à fond pendant l’année. C’est fun mais c’est aussi une façon de mettre en pratique et de développer ses compétences en management et en gestion de projets. Ensuite, la vie étudiante, c’est aussi la vie sur le campus et les soirées étudiantes qui vont avec.

Cursus, diplômes des écoles de commerce 

Les écoles de commerce proposent des cursus accessibles à plusieurs niveaux : post-bac, post-prépa ou encore en admissions parallèles. Pour accéder à ces business schools, tu devras passer en général par concours commun. Voici les diplômes proposés en école de commerce :

  • Le bachelor, accessible en post-bac et durant 3 ou 4 ans (BBA pour Bachelor in Business Administration)
  • Le Programme Grande École, accessible après une prépa ou en admission parallèle, et permettant de valider un bac +5
  • Le Mastère Spécialisé, accessible après un bac +4 ou bac +5
  • Le Master of Science (MSc), accessible après un bac +3 ou bac +4, durant un ou deux ans
  • Le Master of Business Administration (MBA), destinés aux titulaires d’un bac +4/5 sous certaines conditions

Voir le classement des meilleures école de commerce 2019  

Quels métiers après une école supérieure de commerce ? 

Après avoir obtenu ton diplôme en école de commerce, un très large panel de métiers s’offre à toi ! Les business schools ne forment plus seulement leurs étudiants à des carrières commerciales. Tu pourras notamment trouver un emploi dans les métiers du management, du digital, de la communication ou encore de la finance. Quelques exemples de métiers que tu pourrais exercer :

Choisir une école de commerce, c’est choisir un cursus reconnu, même si chaque école est différente, elles offrent de multiples possibilités en termes d’employabilité, de débouchés, d’expérience international, d’entrepreneuriat, etc. Voilà tu vas pouvoir te lancer, toi aussi, dans cette voie ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac».

IAE ou école de commerce : l’heure du match a sonné

IAE ou école de commerce
Temps de lecture : 4 minutes

Intéressé.e par les métiers du management, du commerce, de la gestion ? Tu hésites entre un IAE ou une école de commerce et tu te demandes si les diplômes des IAE sont aussi reconnus que ceux des grandes écoles de commerce ? Génération zébrée te guide dans ta recherche, l’heure du match a sonné 😉 !

IAE vs école de commerce

Les IAE ou les écoles de management à l’université

Quand on parle d’études de commerce ou de management, en général c’est aux écoles de commerce que l’on pense, et non aux Institut d’Administration des Entreprises (IAE). Pour faire simple, un IAE est une École Universitaire proposant des formations postbac en management et gestion des entreprises. Les IAE sont des établissements d’enseignement supérieur public… donc peu coûteux et très demandés. Les IAE délivrent des licences, masters et doctorats ainsi que des MBA et des diplômes Universitaires dans les domaines  du Management et de la Gestion : Marketing, Finances, Comptabilité, Management, Vente, Ressources Humaines, Communication, Achats, Management Public, Entrepreneuriat… Le diplôme est reconnu par l’État et te permet une poursuite d’étude partout en Europe, c’est pas génial ça ! 

En IAE, une multitude de choix s’offre à toi ! Aujourd’hui ces établissements proposent 30 filières différentes (finance, gestion, commerce, marketing, ressources humaines) avec plus de 50 000 étudiants. Tous sélectionnés à l’entrée ! Attention, certains IAE ne commencent qu’en 2ème ou 3ème année de licence. Côté professionnel, une grande place est donnée aux stages et à l’alternance. Il est intéressant de savoir que tu peux y suivre des programmes de formation initiale et de formation continue.

Les écoles de commerce, la voie traditionnelle

Intégrer une école de commerce privée aussi appelée école de management  est souvent la voie privilégiée par les étudiants. Tu bénéficieras d’un enseignement axé sur des matières telles que l’économie, la gestion, la comptabilité,la  finance, le marketing, le management, la communication ou encore les ressources humaines… Tu auras aussi des mises en application à travers des projets professionnels (workshop, compétitions, études de cas…). Ainsi les matières enseignées sont relativement similaires par rapport aux IAE.

De nombreuses “business schools” françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique. Par exemple, on retrouve dans le classement des diplômes des écoles de commerce les plus prestigieux : HEC, Essec, ESCP Europe… 

Si tu es attiré.e par l’international, que tu as le goût des langues et du voyage, tu seras servi.e ! Beaucoup d’écoles organisent des séjours à l’étranger, dans des universités partenaires ou pour effectuer des stages en entreprise.

Quelles offres de formation ?

Les écoles de commerce 

Elles proposent des cursus accessibles à plusieurs niveaux : post-bac, post-prépa ou encore en admissions parallèles. L’accès se fait en général par concours commun. Voici les diplômes proposés en école de commerce :

  • Le bachelor (accessible en post-bac et durant 3 ou 4 ans)
  • Le Programme Grande École (accessible après une prépa ou en admission parallèle après une licence, une licence professionnelle ou un IUT, et permettant de valider un bac +5)
  • Le Mastère Spécialisé (accessible après un bac +4 ou bac +5)
  • Le Master of Science (MSc),  accessible après un bac +3 ou bac +4, durant un ou deux ans
  • Le Master of Business Administration (MBA), destinés aux titulaires d’un bac +4/5 sous certaines conditions

Je trouve mon école de commerce !

IAE ou école de commerce
Etudiante diplômée

Les IAE 

En IAE les diplômes proposés sont les mêmes qu’à l’université :

  • La licence (accessible en post-bac et durant 3 ans)
  • Le master  (accessible au niveau bac +3 et durant 2 ans)
  • Le doctorat

Certains IAE ont ajouté à cette liste des diplômes de haut niveau, les MSc, pour compléter leur offre de formations. 

Top 5 du classement des meilleurs cursus en IAE 

On retrouve à la 1ère place l’IAE d’Aix-Marseille (Msc General Management), l’IAE de Lyon (Master Commerce extérieur) est 2ème, puis l’IAE d’Auvergne (Master Gestion de patrimoine), l’IAE de Bordeaux (Master Commerce des vins et spiritueux) et enfin à la 5ème place l’IAE Gustave Eiffel de Paris Est-Créteil (Master GRH dans les multinationales).

Les débouchés après un Master en IAE ou en école de commerce

Les diplômés de ces établissement exercent globalement les mêmes fonctions, ils travaillent en consulting, en finance, en management de l’innovation, au marketing et au commercial ou à la gestion des ressources humaines. En général en dernière année, les étudiant choisissent une spécialisation pour leur majeure qui guidera leur première recherche d’emploi.

Quelques différences entre iae ou école de commerce

Qu’est-ce qui distingue vraiment ces deux types d’établissements et lequel sera le plus adapté à tes attentes ? 

Les frais de scolarité :  Pour intégrer un IAE il faut compter 180 € par an en licence, 243 € par an en master. Sache que pour étudier en école privée tu devras débourser entre 5 000 et 10 000 € par année de scolarité environ.

Le réseau et la réputation : Les IAE les plus réputés sont en concurrence avec des écoles de commerce en termes de salaires et de débouchés ! En France, il existe les meilleures écoles de commerce : elles sont reconnues pour leurs excellences académiques, leurs qualités d’enseignement, leurs accréditations (AACSB, Equis…), leurs ouvertures à  l’international ou encore pour leurs taux d’insertion professionnelle très élevés.

La vie étudiante : Toi aussi tu crois au mythe des supers fiestas sur le campus des écoles de commerce ? Sache que la vie étudiante et associative est bien développée que ce soit dans les iae ou en écoles de commerce !

 A lire aussi : « Comment aider la génération Z à s’orienter ? » 

Le match iae ou école de commerce est terminé, tu l’auras compris ces établissements n’ont pas les mêmes atouts. Certains misent sur l’international, d’autres sur l’apprentissage ou sur la qualité du corps professoral et le nombre d’enseignants chercheurs…A toi de faire tes recherches et de te lancer pour trouver l’école qui te convient ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac».

 

Orientation après le bac : choisir la bonne formation

Temps de lecture : 4 minutesTu as trimé pour ça, et enfin, tu l’as eu ton bac ! Il te faut maintenant choisir ton orientation après le bac, c’est à dire ce que tu feras l’année prochaine si tu es élève en Terminale ! Études longues ou courtes, grandes écoles, formations médicales ou pharmaceutiques… bienvenue dans le monde des études supérieures ! À toi de faire le bon choix. Et si entre conseils amicaux et conseils de pros, tu ne trouves toujours pas ta voie, Génération Zébrée te file quelques tuyaux. C’est cadeau !

Que choisir après le bac ?

Maintenant que tu as décroché ton bac, tu dois réfléchir au métier que tu veux exercer plus tard. Et pour acquérir les compétences et les expériences requises pour le job de tes rêves, il te faut opter pour une formation adaptée. Longues études ou cursus court, à toi de saisir toutes les opportunités pour construire ton avenir et choisir ton orientation après le bac.

Les formations courtes

Après ton bac, pourquoi ne pas t’orienter vers un BTS (Brevet de Technicien Supérieur) ou un BUT (Bachelor Universitaire Technologique) ? Ces cursus courts te fourniront des bases techniques, technologiques ou professionnelles.
Tu peux choisir cette voie, en venant d’un bac général (Bac S, Bac ES, Bac L) comme technologique (Bac STMG, Bac STI2D, etc…)
De nombreux employeurs privilégient les étudiants qui disposent d’un bac+2, car leur formation est plus axée sur la pratique. De plus, sache que les formations en BTS  et en BUT englobent de nombreux secteurs d’activités : assurance, banque, communication, métiers de l’audiovisuel, hôtellerie, tourisme et bien d’autres encore.

Le parcours universitaire

L’université est accessible à tous les bacheliers, des séries générales comme technologiques. À toi de découvrir les nombreuses filières proposées et de faire un choix en fonction de ton profil et de tes aspirations. Cependant, il faut savoir que certains parcours ont des places limitées.
En intégrant une structure publique, l’une des bonnes nouvelles est que tes frais de scolarité seront relativement bas. Si tu es passionné par l’enseignement, le droit ou encore le secteur de la santé, tu te feras facilement une place dans une université mais il y en a pour tous les goûts : économie, sciences sociales, sciences humaines, physique, chimie, mathématiques, sciences politiques, toutes les disciplines peuvent s’apprendre à la fac !

Les classes préparatoires pour intégrer les grandes écoles

La prépa, tu connais ? Ce sont des classes proposées par les lycées pour te préparer aux concours d’entrée des grandes écoles. Une fois ton bac en poche, tu peux intégrer ces classes spécialisées, connues pour proposer un rythme intense de cours pour te permettre de décrocher les concours que tu vises et rejoindre l’école de tes rêves.
Ce cursus s’adresse principalement aux élèves de terminales généales qui souhaitent poursuivre leurs études supérieures vers de Grandes Ecoles.
Les littéraires se formeront pour intégrer des écoles normales supérieures (ENS) de lettres, de sciences sociales ou d’arts et design. De leur côté, les prépas scientifiques préparent les concours aux grandes écoles d’ingénieurs pendant que les profils plus économiques présentent les grandes écoles de commerce.

A lire aussi

Ecoles d’ingénieurs : comment choisir ?

Tout savoir sur les écoles de commerce

Les écoles d’ingénieurs ou les écoles de commerce post bac

Si tu as envie de poursuivre tes études en école d’ingénieurs ou en école de commerce, sache que tu as la possibilité de rejoindre des écoles d’ingénieurs avec prépa intégrée ou des écoles de commerce post bac. Cela signifie que tu les intègres directement après le bac et que tu y passes 5 ans pour obtenir ton diplôme bac +5.

Les écoles de commerce post bac

Ecoles d’ingénieurs post bac : la vérité

Les établissements spécialisés

Ces écoles spécialisées proposent un cursus de six mois à un an. Tu y découvriras des formations dans de nombreux domaines comme le service dans les forces policières ou l’armée, le secteur social (assistant social, éducateur spécialisé…), l’architecture et l’art (urbanisme, édition, design, graphisme…) ou le paramédical (infirmier, podologue, orthophoniste…).

Où trouver les informations sur les formations post-bac ?

Tu as une petite idée de ce que tu veux faire après le bac ? Il est temps de te renseigner sur les différents établissements de ta région (ou ailleurs). Tu peux recourir à Internet pour t’informer sur les possibilités d’orientation après le bac. Cependant, pour être bien fixé sur ton avenir, pense à consulter des professionnels de l’enseignement supérieur.
Dans toute la France, les Centres d’Informations et d’Orientation (CIO) n’attendent que toi. Des conseillers d’orientation t’assisteront pour définir ton profil et pour t’indiquer les filières qui te conviennent le mieux. Tu peux aussi te rendre dans différents salons d’orientation. Durant ces manifestations, tu pourras t’informer sur les filières générales (cursus bac+2/3) et celles qui sont plus spécialisées (grandes écoles, métiers du numérique ou de la santé…).
Ces événements sont l’occasion idéale pour rencontrer des étudiants et des professeurs de plusieurs établissements et pour te faire une idée plus précise des formations existantes. Enfin, rends-toi aux journées portes ouvertes des établissements qui t’intéressent. Profites-en pour t’imprégner des différentes atmosphères afin de déterminer quel établissement est fait pour toi.
Tu ne peux pas te déplacer ? Pas grave ! Connecte-toi sur le site Génération Zébrée. Définis ton profil (ton parcours, les métiers qui t’intéressent, etc.) et laisse la magie de l’algorithme opérer. Il ne te restera plus qu’à découvrir les suggestions Génération Zébrée !

Choisir ta formation

Parcoursup or not Parcoursup ?

Avec plus de 600 nouvelles formations référencées sur Parcoursup en 2021, tu auras largement le choix entre les 17 000 parcours proposés, toutes filières confondues. Écoles de commerce ou d’ingénieurs, universités, institutions formant aux métiers de la culture ou établissements paramédicaux… à toi de voir ce qui te convient.
Pour info, certaines institutions ne passent pas par Parcoursup pour recruter leurs étudiants. C’est notamment le cas de l’ENSBA (École nationale supérieure des beaux-arts de Paris), de l’ENSCI – Les Ateliers (École nationale supérieure de création industrielle) ou d’une partie des écoles d’études politiques. Certaines écoles de commerce, paramédicales ou sociales n’y figurent pas non plus.
À toi donc de t’inscrire à LA formation qui t’ouvrira les portes de ton avenir !

Écoles de commerce classement 2019

Écoles de commerce classement 2019

Temps de lecture : 4 minutesTrouver l’école de ces rêves c’est parfois impliqué. Surtout quand il existe plus de 200 écoles de commerce et de management en France ! Avec toutes les infos que tu lis, t’es un peu perdu.e ? GZ t’explique tout ça pour que tu y vois clair dans ton orientation. 

Les grande école de commerce, les origines

Un peu d’histoire

Let’s go pour un peu de culture générale ! Commençons par le commencement ;)… En France, c’est au début du XIXe siècle que les grandes écoles de commerce voient le jour grâce aux chambres de commerce et de l’industrie (CCI). Pour les connaisseurs, l’ESCP Europe business school est la 1ère grande école de commerce créées (1819) dans l’Hexagone. En 2ème position, on retrouve la fameuse école de commerce HEC, puis l’EDHEC. 

Aux Etats-Unis, les premières “business schools” apparaissent plus tardivement, à la fin du XIXe siècle. Elles étaient présentes au sein des grandes universités et délivraient un Master of Business Administration (MBA) ou un diplôme égal. In fact, les grandes écoles de commerce françaises ont construit leur modèle sur celui des américains. 

De nos jours 

Tu as sûrement déjà entendu le terme d’écoles de management. Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu’avant, les écoles de ce type formaient uniquement leurs étudiants à des carrières commerciales. Si tu choisis d’intégrer une grande école de commerce, tu pourras retrouver des formations dans les domaines de la gestion d’entreprise tels que le marketing, la finance, les ressources humaines, le commerce et le management. Cela te permettra par la suite de travailler dans de nombreux secteurs économiques ! 

Grandes écoles  de commerce : labels, visa, accréditations

Pour trouver ton école de commerce, l’un des nombreux critères de sélection est évident la certification du diplôme par l’école. Visa, Labels RNCP, EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS…Tu ignores la signification de tous ces sigles ? Pas de problème, on t’explique tout ça. 

Concrètement, un visa, un label ou encore une accréditation déterminent la qualité des établissements et des formations. Ces sigles te permettent d’y voir plus clair, pour bien choisir ta future école de commerce et donc la valeur de ton diplôme sur le marché du travail. 

A noter : Il existe 2 catégories de labels, ceux reconnus par l’Etat (certifiant la reconnaissance nationale et européenne de ta formation) et les labels des organismes privés (attestant de la reconnaissance internationale de la qualité de la formation, sans avoir de valeur officielle).

Quelle formation choisir ?

Les écoles de commerce proposent différentes formations, telles que des bachelor en 3 ans aussi appelés BBA (bachelor of business administration) ou encore BSc (bachelor of Sciences). C’est le diplôme que tu obtiendras si tu fais une école directement après le bac. 

Tu pourras aussi retrouver le Master Grande Ecole, qui est “la référence”.  A la fin, tu as un diplôme national Bac+5. Enfin, il y a le fameux MBA (Master of Business Administration), qui est un diplôme est reconnu dans le monde entier ! #Great 

 Lire l’article- Écoles de commerce : BANZAI !

Les concours écoles de commerce

Que tu vises une grande école, une école de management ou encore une école plus spécialisée, à un niveau post bac, post prépa ou en admissions parallèles, tu vas devoir passer un concours. Certaines écoles organisent des concours communs, tu peux donc de postuler à plusieurs écoles à la fois. 

Quelques exemples de concours accessibles aux bacheliers

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

-Concours Team (ICD, ESAM, IDRAC & ISTEC)

Quel métier après une grande école de commerce ?

Une grande variété de débouchés s’offrent aux diplômés des écoles de commerce. Notamment dans le commerce, marketing, management, la finance etc. Génération zébrée a créé rien que pour toi, une sélection non-exhaustive d’exemples de métiers que tu peux envisager à la suite de tes études en école de commerce . Rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Écoles de commerce classement 2018

Retrouve notre classement qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles.

Écoles de commerce classement 2019
Écoles de commerce classement 2019

 Choisir mon école de commerce

Envie de faire ton propre classement ? Avec l’Étudiant tu peux personnaliser ton classement par exemple en filtrant les établissements (académie, concours, alternance…) et aussi en ajoutant ou supprimant des indicateurs.   

Écoles de commerce classement 2019

Beaucoup de business schools françaises sont reconnues à l’international grâce à leur excellence académique, leur rayonnement international et leur relations avec les entreprises !

Découvre le classement 2019 du  Figaro Étudiant qui publie son classement des 38 écoles de commerce françaises disposant du grade master basé sur ces 3 indicateurs :

Rang École Campus en France Accréditations
1 HEC Jouy-en-Josas Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
2 Essec Cergy-Pontoise Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
3 ESCP Europe Paris Visa, Equis, AACSB
4 EM Lyon Lyon Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
5 Edhec BS Lille, Nice, Paris Visa, Equis, AACSB
6 Grenoble EM Grenoble Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
7 Skema Lille, Courbevoie, Sophia-Antipolis Visa, Equis, AACSB
8 Audencia Nantes Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
9 Kedge Bordeaux, Marseille Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
10 Neoma Reims, Rouen Visa, Equis, AACSB

Maintenant, c’est à toi de trouver une école de commerce qui répond à tous tes critères et c’est parti pour l’aventure formidable des études supérieures ! P.S : La vie étudiante en école de commerce ce n’est pas un mythe, c’est vraiment de la foliiie 😉 ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac».

Écoles de commerce classement 2018

Diplômés d'école de commerce
Temps de lecture : 4 minutes

Excellence académique, rayonnement international, labels et autres accréditations, classements des écoles de commerce… Génération Zébrée décrypte pour toi les grandes écoles de commerce pour t’aider dans tes recherches.

Qu’est-ce qu’une grande école de commerce ?

Les origines des écoles de commerce

Prêt pour un peu d’histoire ? Le terme “grande école de commerce” remonte à la Renaissance et désigne simplement les écoles supérieures de commerce, aussi appelées les ESC.

Sache que les grandes écoles de commerce ont construit leur modèle sur celui des américains. En France, ces écoles voient le jour grâce aux chambres de commerce et de l’industrie (CCI) qui forment les cadres et chefs d’entreprise de demain. A l’époque, on parlait de “business schools”, et ce terme est toujours employé aujourd’hui. 

D’ailleurs, sais-tu quelle est la première grande école de commerce créée en France ? Et bien, c’est l’ESCP Europe Business School (1819). Ensuite, on retrouve la fameuse école de commerce HEC créée en 1881, puis l’EDHEC (1906). Voilà, tu as augmenté ton niveau de culture générale en 1 minute 😉 !

Grandes écoles  de commerce : Accréditations et autres labels 

EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS… Tes recherches d’écoles débutent à peine et tu te sens perdu.e en découvrant ces différents sigles sur ton ordi ? Pas de panique, Génération Zébrée t’aide à y voir clair. Tous ces sigles ont bien un sens ! Ils déterminent la qualité des établissements et formations ainsi que la reconnaissance par l’Etat des diplômes. Cela va te permettre de bien choisir ta future école de commerce

Il existe 2 catégories de labels ceux reconnus par l’Etat qui certifient la reconnaissance nationale et européenne de ta formation et les labels des organismes privés qui n’ont aucune valeur officielle, cependant ils attestent de la reconnaissance internationale de la qualité de la formation.

Diplôme d'école de commerce
Diplôme d’école de commerce

Les labels d’Etat : accréditations d’écoles de commerce

Choisir une école certifiée avec le label d’Etat te permet d’avoir une réelle valeur de ton futur diplôme sur le marché du travail. Parmi les labels publics, il faut distinguer la reconnaissance d’Etat, le visa et le grade master.

La reconnaissance d’Etat certifie la pédagogie de l’établissement, son administration, elle tient également compte du nombre d’enseignants. A noter, qu’elle ne certifie pas les diplômes de l’école ! Ça, c’est le rôle du visa.

Délivré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le visa est un dispositif qui garantit la qualité de l’école. Il est valable de un à six ans, pour des formations allant de Bac+3 à Bac+5. 

Le grade master donne la certification d’un niveau Bac+5 à ton diplôme, et garantit un niveau de formation académique et professionnel très élevé. 

Les labels des grandes écoles de commerce privés 

C’est un peu la crème de la crème, toutes les écoles de commerce cherchent à l’obtenir pour pouvoir se démarquer des autres. Et oui, la concu est très très rude ! Pour éclairer ta lanterne, Génération Zébrée a sélectionné 4 prestigieux labels :

EQUIS

Label européen très exigeant, seules les meilleures écoles peuvent l’obtenir. En France, 17 écoles sont accréditées… !

EPAS

Label européen certifiant un diplôme et non l’école en elle même (par exemple le Bachelor “BSc ou BBA” ou le programme Grande Ecole).

AACSB

Label américain d’excellence examinant les programmes pédagogiques dans le domaine du management. Pour l’obtenir les écoles doivent satisfaire plus de 21 critères (processus de recrutement des étudiants, niveau académique des professeurs, etc.). 

AMBA

Label d’origine britannique, labellise les formations de MBA (master of business administration). Il certifie la capacité du master à former des managers à l’international. 

Nota bene : Renseigne-toi bien sur les différents labels et accréditations de l’école que tu souhaites intégrer. 

Écoles de commerce classement 2018-2019

Cher.ère bachelier.ère, pour t’aider à faire ton propre classement l’Étudiant te propose de créer ton propre classement grâce à 15 critères. Pour le classement ci-dessus, seul le critère “labels internationaux” a été sélectionné. Si tu as envie de personnaliser ton classement, c’est possible en filtrant les établissements (académie, concours, alternance…) et en ajoutant ou supprimant des indicateurs. 

école de commerce classement 2018
Ecole de commerce classement 2018

Retrouve notre classement qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles.

Écoles de commerce classement 2019

De nombreuses “business schools” et autres écoles de management françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique, leur rayonnement international et leur relations avec les entreprises. Tu peux découvrir le classement 2019 sur le site du  Figaro Étudiant qui publie son classement des 38 écoles de commerce françaises disposant du grade master (basé sur ces 3 indicateurs ci-dessus). Au classement, on retrouve :

Rang École Campus en France Accréditations
1 HEC Jouy-en-Josas Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
2 Essec Cergy-Pontoise Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
3 ESCP Europe Paris Visa, Equis, AACSB
4 EM Lyon Lyon Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
5 Edhec BS Lille, Nice, Paris Visa, Equis, AACSB
6 Grenoble EM Grenoble Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
7 Skema Lille, Courbevoie, Sophia-Antipolis Visa, Equis, AACSB
8 Audencia Nantes Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
9 Kedge Bordeaux, Marseille Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
10 Neoma Reims, Rouen Visa, Equis, AACSB

Et voilà, tu peux maintenant te lancer plus sereinement dans tes recherches qui te mèneront au Graal : accéder à la grande école de commerce de tes rêves ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac »

Écoles de commerce post bac classement

Temps de lecture : 5 minutesTu te demandes ce que tu vas faire après le bac ? Tu te dis pourquoi pas une école de commerce, mais pas sûr.e ? Génération Zébrée te fait découvrir les écoles de commerce post bac : classement, profil, concours, international, vie étudiante… Let’s go ! 

Une école de commerce post bac, et pourquoi pas ?

Aujourd’hui, tu n’es plus obligé.e de passer obligatoirement par la classe préparatoire pour intégrer une école de commerce. Il existe des écoles qui recrutent des bacheliers pour des formations de 3 à 5 ans. 

On distingue les écoles de commerce post bac et les écoles de commerce post prépa.  “Post bac” ne veut pas forcément dire que tu ne feras pas de master. En général, tu commences donc par un bachelor (en 3 ans) puis après tu choisis si tu continues ou pas en master (en 5 ans).  

De nombreuses “business schools” et autres écoles de management françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique. Par exemple, on retrouve dans le classement des diplômes des écoles de commerce les plus prestigieux : HEC, Essec, ESCP Europe… Avec des niveaux d’étude allant du BAC+3 au BAC+6, et parfois même jusqu’au BAC+8 !

Le profil de l’étudiant en école de commerce post bac

Tu n’as pas encore de projet professionnel précis ? Pas de panique ! En début de cursus les écoles de commerce post bac ont des formations généralistes pour te laisser le temps de réfléchir à ton projet et te permettre de tester différents secteurs avant de te spécialiser.

Ce que tu vas apprendre te permettra d’avoir une réelle vision du fonctionnement de l’entreprise. Tu auras différents cours notamment : économie, marketing, gestion, comptabilité, finance, négociation, droit des affaires… Tu auras également des mises en application à travers des projets professionnels (workshop, compétitions, séminaires, études de cas…). A noter que de nombreuses offres de stages et d’alternance sont proposées en école de commerce post bac !

Si tu es attiré.e par l’international, que tu as le goût des langues et du voyage, tu seras servi.e !  En effet, beaucoup d’écoles organisent des séjours à l’étranger, dans des universités partenaires ou pour effectuer des stages en entreprise. 

Envie d’une vie associative intense ? De faire la fête comme jamais ? De rencontrer des gens et de vivre à 1000% ? Les écoles de commerce sont réputées pour proposer aux jeunes une vie étudiante de foliiie !

Etudiants en école de commerce post bac
Etudiants en école de commerce post bac

Métiers et débouchés des écoles post bac

Depuis quelques années, les écoles de commerce ne forment plus seulement leurs étudiants à des carrières commerciales. Maintenant, les carrières qui s’ouvrent à toi englobent un panel plus large que les métiers du commerce avec les métiers du management, du digital ou encore de la finance. Voici quelques exemples de métiers que tu pourrais exercer après avoir obtenu ton diplôme en école de commerce. Rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Écoles de commerce post bac, prépas ou bac +2/+3

Quel cursus choisir ? 

Directement après ton bac tu peux choisir d’intégrer une école de commerce post bac. Les bacheliers qui font ce choix souhaitent généralement faire des études dites “courtes”. Parmi les écoles de commerce accessibles aux bacheliers, on trouve des grandes écoles qui proposent d’autres formations. C’est-à-dire qu’à côté de leurs programmes Grande école post-prépa, elles proposent des bachelors en 3 ans aussi appelés BBA (bachelor of business administration) ou BSc (bachelor of Sciences). C’est donc le diplôme que tu obtiendras si tu fais une école directement après le bac. Généralement, tu as 3 ans d’études à partir du bac, parfois 4 ans. Il existe aussi des écoles qui développent des cursus diplômants en 4 ans, voire en 5 ans.

Pour intégrer le fameux « Master Grande École », on entend souvent qu’il faut faire une classe préparatoire avant de rentrer en école de commerce. Pourtant il y a désormais autant d’étudiants issus des admissions parallèles (après un diplôme de DUT, BTS ou de Licence) que d’étudiants issus de prépa ! Tu peux également faire le programme Grand Ecole dans certaines écoles directement après le bac.

Les différents concours écoles de commerce post bac

Il te faut très souvent passer un concours afin de pouvoir intégrer une école de commerce post bac. Certaines écoles ont leur propre concours, ou alors des concours communs sont organisés. Ce qui est génial avec les concours communs c’est qu’ils te permettent de postuler à plusieurs écoles en même temps !

Projet d'étudiants en école de commerce post bac
Projet d’étudiants en école de commerce post bac

Le jour de l’examen, tu auras affaire à différents QCM, une épreuve de culture générale, de synthèse, de langues vivantes… Les inscriptions aux concours des écoles de commerce sont payantes (de 75 à 220 euros environ).

Quelques exemples de concours communs : 

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Bachelor EGC (27 écoles de gestion et de commerce EGC des Chambre de Commerce et de l’industrie) 

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours Passerelle Diversité (La Rochelle Business School, Grenoble EM) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, KEDGE Business School, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

Choisir mon école de commerce

Écoles de commerce post bac classement 20182019

Depuis quelques années, les écoles de commerce post bac en 4 ou 5 ans ont beaucoup de succès ! Il en est de même pour les bachelors (3 ans après le bac). Mais quelles sont les meilleures écoles de commerce post bac 2018-2019 ? 

Top 5 des écoles de commerce post bac classement 2018- 2019

L’Étudiant publie également son propre classement des écoles de commerce post bac avec 27 écoles proposant des cursus en 4 ou 5 ans, sans passer par une case prépa. 

1ère place : l’Ieseg, qui propose un programme grande école en 5 ans (avec le grade de master à Paris et à Lille)

2ème place : Le global BBA de l’Essec, programme en 4 ans

3ème place : l’Essca, qui propose un bac + 5 (avec grade de master sur 5 campus à travers la France)

4ème place : Le BBA de l’Edhec à Lille (distinct de son programme grande école, accessible après une prépa) 

5ème place : les deux  programmes en 4ans de Neoma BS à Reims : le global BBA et à Paris

Tu es maintenant prêt pour tes recherches. Renseigne-toi bien sur chaque école : avis, classements, frais de scolarité, localisation, stages & alternance … C’est à toi d’établir tes propres critères de sélection !

École de commerce post bac

etudiants en école de commerce

Temps de lecture : 5 minutesTu es au lycée et tu te poses des questions sur les écoles de commerce post bac? Tu es un peu perdu.e parmi tous les établissements qui existent et les diverses informations que tu trouves sur Internet ? Choisir ses études supérieures c’est souvent compliqué, alors on t’explique tout !  

Qu’est ce qu’une école de commerce post bac ?

Petit rappel 

On entend souvent parler du terme « école de commerce post bac », mais qu’est ce que cela veut dire ? C’est tout simplement une expression qui signifie que tu vas directement intégrer une école après ton baccalauréat.

En effet, pour entrer dans une école de commerce trois solutions s’offrent à toi. Tu peux intégrer une de ces écoles dès que tu as ton bac, soit faire une classe préparatoire et passer les concours des écoles de commerce à bac +2. Il est également possible passer une licence à la fac dans les domaines des sciences politiques, de l’économie ou du droit pour ensuite rejoindre une école de commerce via les admissions parallèles. Ce sont des concours accessibles aux bac +3.

Pourquoi choisir une école de commerce post bac?

Ecoles de commerce post bac
Le métier de commercial

Pour qui ?

Tu peux choisir une école de commerce post bac (donc directement après ta Terminale) si tu souhaites faire des “études courtes” et que tu n’as pas envie de passer par la prépa. En effet, pour rentrer en prépa il faut être très motivé et les exigences sont élevées. Que tu sois dans une filière générale ou technologique, il est possible de passer les concours des écoles de commerce post bac !

L’international

Tu as toujours eu envie de parler couramment une langue (ou plusieurs d’ailleurs) ou de partir étudier à l’étranger ? Et bien sache que les écoles de commerce post bac proposent des partenariats avec des écoles étrangères afin de permettre à leurs étudiants de réaliser des séjours à l’international pendant un semestre, voire plus longtemps. Par exemple, tu pourras partir au Canada, aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, en Chine et j’en passe… 

Si tu veux améliorer ton anglais, pas de problème, de plus en plus d’écoles de commerce post bac proposent des cours 100 % en anglais ! #Great

Le monde de l’entreprise

En choisissant d’intégrer une école de commerce post bac, tu seras directement dans le bain de l’entreprise ! Et oui, tu seras face à des professeurs qui sont généralement des professionnels avec de l’expérience. Tu seras souvent mis en situation professionnelle lors de projets (compétitions, workshop, séminaires…). En plus de tout cela, plein de stages sont proposés à partir de la première année. Tu cherches un stage ? Student Job est le site parfait pour en trouver un dans le conseil, la vente ou encore le marketing !

Tu peux aussi te tourner vers l’alternance (possible dans certaines écoles post bac). 

Les écoles de commerce post bac offrent de nombreux débouchés dans les métiers du commerce, du marketing et du management. Voici quelques exemples de métiers, rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Les meilleurs écoles de commerce post bac

Jeune bachelier, tu dois te demander quelles sont les meilleures écoles de commerce post bac ? Voici le Top 10 des écoles de commerce post bac 2020 (par l’Étudiant). Retrouve aussi le classement de Génération Zébrée qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles :

Palmarès des Ecoles de Commerce 2020

Top 10 – Ecoles post-bac / sans prépa

1 IESEG, Lille, Paris
2 EMLV, Paris La Défense
3 ESSEC Global BBA, Cergy
4 Global BBA – SKEMA BS, Sophia-Antipolis
5 Global BBA – NEOMA BS, Rouen, Reims
6 EBP International – KEDGE BS, Bordeaux
7 ESSCA, Angers, Paris, Aix-en-Provence, Lyon, Bordeaux
8 EDHEC International BBA
9 PSB, Paris
10 EM Normandie, Le Havre, Caen, Paris

Pour t’aider à faire ton propre classement parmi 25 établissements, l’Étudiant te propose de créer ton palmarès personnalisé grâce à 15 critères.

Sinon tu peux également vérifier la qualité d’une école de commerce post bac grâce aux différents labels : le label français de la Conférence des Grandes Ecoles, le label européen, le label britannique AMBA ou encore  le label américain AACSB.

Quels concours pour accéder aux écoles post bac ?

Pour entrer dans une école de commerce post bac, tu dois très souvent passer par la case concours. Soit ces établissements ont leur propre concours, soit ils organisent des concours communs. Cela te permet de postuler à plusieurs écoles en même temps, et ça c’est top ! 

Lors de l’examen, tu auras affaire à différents QCM, une épreuve de synthèse, de culture générale, de langues vivantes… A savoir : les inscriptions sont payantes (de 75 à 220 euros environ).

Quelques exemples de concours communs : 

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

Concours Bachelor EGC (27 écoles de gestion et de commerce EGC des Chambre de Commerce et de l’industrie) 

-Concours Passerelle Diversité (La Rochelle Business School, Grenoble EM) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, KEDGE Business School, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

Choisir mon école de commerce

Études : les frais de scolarité des écoles de commerce post bac

Lorsque tu compares les nombreuses écoles de commerce sur le marché, les frais de scolarité sont l’un des critères les plus importants ! En général ces établissements sont chers, obligeant certains élèves à prendre un prêt étudiant. 

Les études en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation) permettent de réduire considérablement ces coûts. Certains établissements proposent le rythme d’alternance dès la première année. Dans les écoles de commerce post bac qui ne proposent pas de formation en alternance, il est toujours possible de se tourner vers les jobs étudiants : des petits boulots adaptés à ton emploi du temps, qui te permettent de financer tes études tout en ayant une première expérience professionnelle !

Ecoles de commerce post bac
Diplômé d’école de commerce post bac

Admissions, classes préparatoires, insertion professionnelle, maintenant que tu en sais plus sur les différentes écoles de commerce post bac, c’est à toi de jouer jeune bachelier !