Ingénieurs agroalimentaires, les héros de demain ?

0
53

9 milliards. C’est le nombre de personnes qu’il faudra (bien) nourrir en 2050. Une statistique incroyable qui démontre un enjeu sociétal fort. Autant te dire qu’après une formation d’ingénieur agroalimentaire tu seras un(e) héro(ïne) !

Préserver les ressources naturelles de notre planète et les transformer, accompagner la transition écologique, protéger nos savoir-faire et notre culture alimentaire. Autant de défis qui animeront ton ambition de devenir un ingénieur en agronomie. Et si tu intégrais une école d’ingénieurs agro ?

Mais qu’est-ce que l’agronomie ?

Les sciences agronomiques représentent la rencontre entre la science, la biologie et le monde agricole. C’est pourquoi l’industrie agronomique est l’une des plus importantes sur le plan environnemental et écologique. Et pour cause, l’agroalimentaire transforme 70 % de la production agricole française, cette filière animée par les ingénieurs agricoles joue donc un rôle clé dans l’aménagement et la vitalité du territoire.

Si tu te demandes quelle est la différence entre un ingénieur agronome et un ingénieur agro-alimentaire, c’est simple.

Prenons l’exemple de la chips. L’agronomie est responsable de la semence à l’obtention de la pomme de terre et l’agro-alimentaire transforme la pomme de terre en chips.

Botanique

L’ingénieur agronome a pour rôle d’améliorer les techniques de production et de transformation des produits issus de l’agriculture. Il pourra par exemple aider l’agriculteur à choisir le type de céréales ou de culture le mieux adapté en fonction du sol de l’exploitation agricole. Il intervient également pour prévenir l’apparition de virus dans des arbres ou des plantations, il contribue donc à sa manière à la protection de l’environnement. Dans l’industrie, l’ingénieur agronome participe à la conception de nouveaux produits. Il peut par exemple concevoir une nouvelle variété de pommes plus juteuses et résistantes. Le métier d’ingénieur agro est riche en découverte 

Comment suivre un parcours d’ingénieur agroalimentaire ?

Pour obtenir un diplôme d’ingénieur agro, il est conseillé de passer par un Bac avec des spécialités scientifiques. Il faut ensuite poursuivre dans une classe préparatoire pour se préparer aux concours communs ou rejoindre une école avec une classe préparatoire intégrée, BCPST dite prépa agro-véto par exemple. Enfin, intégrer un cycle universitaire type mastère spécialisé ou mastère professionnel en école supérieure.

Étudiants en Agronomie

Du cycle préparatoire au cycle ingénieur à partir de la troisième année, le tronc commun est généralement axé sur les sciences du vivant, les sciences agronomiques et environnementales, les sciences de l’ingénieur et du numérique…

Le cycle annuel sera ponctué par un stage en entreprise voir un contrat de professionnalisation et un projet de fin d’études. Tu obtiendras ensuite ton diplôme d’ingénieur agronome ou agro-alimentaire.

Compte tenu des défis de l’industrie du futur, certaines écoles double le tronc commun d’une spécialisation optionnelle et forment des ingénieurs au management des filières alimentaires, à l’agro-écologie et la gestion des ressources, la biotechnologies et la nutrition, aux filières animales durables et à la microbiologie.

Les métiers de l’ingénieur agroalimentaire

L’agroalimentaire permet la production et la commercialisation de produits alimentaires d’origine végétale ou animale finis, issus de l’agriculture et de l’élevage.

Voici quelques métiers de l’industrie agroalimentaire :

  • Ingénieur agronome.
  • Conducteur de ligne de fabrication.
  • Technicien de fabrication des produits alimentaires
  • Logisticien : grâce à lui, une entreprise peut assurer les envois et réceptions de marchandise en toute confiance. Le logisticien gère et contrôle les flux et les stocks de produits au sein d’un établissement donné.
  • Chargé de recherche et développement déchets : Veiller au respect de la législation environnementale. Trouver des solutions pour traiter, recycler ou stocker les ordures. Évaluer et déterminer la toxicité des déchets. Innover pour mettre en place des nouveaux modes de traitement des déchets .
  • Responsable de production.
  • Ingénieur recherche et développement alimentaire.
  • Ingénieur en environnement.
  • Œnologue / Fromager : ce professionnel du vin / fromage apporte son expertise dans ce domaine afin d’améliorer la production et obtenir des produits d’une qualité optimale.
Usine Agroalimentaire.
  • Technicien en recherche et développement.
  • Technicien de laboratoire.
  • Ingénieur nutritionniste.
  • Qualiticien : Le qualiticien effectue des contrôles qualité pour s’assurer de la conformité des produits d’une entreprise aux normes en vigueur. Le secteur de l’agroalimentaire requiert tout particulièrement des vérifications drastiques pour respecter la santé des consommateurs. Ce métier prend donc tout son sens dans ce secteur.
  • Responsable de production.
  • Technicien en traitement des déchets : la question des déchets produits par les entreprises est très importante. Le technicien en traitement des déchets prend en charge le tri, l’analyse, le recyclage et la valorisation de ces détritus.
  • Agriculteur.

Tu pourras te former à ces métiers passionnants et riches de sens en classes préparatoires, en écoles d’ingénieurs spécialisées ou en université.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here