Les voeux Parcoursup : quel nombre ?

bac 2020
Temps de lecture : 6 minutes

A toi qui passera
Ton baccalauréat.

Ô toi, élève de terminale ! 
Il est à présent temps de penser 
A ta liste de vœux sans les classer.
Attention, sans être bancale 
Elle devra être composée
De tes différents vœux 
Pour tes études après le bac.
Pour dessiner ta vie en bleu
Génération Zébrée te propose sans traîner
Un article préparatoire
A ce qui va t’arriver…
Choisir dans tes voeux ta formation ! 

Ce qui change entre APB et Parcoursup pour les voeux

A l’époque d’Admission Post-Bac (APB), tu classais tes vœux en fonction de celui que tu voulais le plus. Tu pouvais changer tes vœux de place jusqu’à une date limite. Sans pression. Et tu avais la possibilité de remplir 24 vœux. Maintenant, pour Parcoursup, c’est différent, bien sûr.

Comment classer ses voeux ?

Tout d’abord l’’algorithme ne prendra pas en compte l’ordre de ta liste de vœux, donc pas la peine de les classer. C’est au moment de la phase d’admission (à partir du 27 mai donc !) qu’il faudra faire un choix. Eh oui, tu ne pourras pas te dédoubler à la rentrée prochaine et suivre les cours à la fois en BTS, à l’université et en école d’ingénieurs. Alors, si tu as la chance d’avoir plusieurs propositions d’admission le 27 mai, il te faudra en choisir une et renoncer aux autres.

C’est quoi les sous voeux sur Parcoursup ?

Au lieu de 24 vœux sur APB, c’est désormais 10 maximum sur Parcoursup. Mais ! Subtilité !

Pour les formations sélectives, ces 10 vœux sont ce qu’on peut appeler (pour plus de clarté dans ce monde de brutes) des vœux multiples. Ainsi, pour un vœu, tu as ce qu’on appelle les “sous-vœux” : une même formation mais des lieux différents. Par exemple si tu veux faire une école de commerce, un BTS, un BUT ou des classes préparatoires (CPGE), tu peux multiplier tes chances d’être admis quelque part en demandant plusieurs sous-voeux. Par ailleurs, toutes les écoles que tu veux pour ton bachelor de commerce iront dans ces “sous-voeux”. Cela signifie que pour les formations qui organisent un concours commun, tu ne passeras qu’une fois le concours pour l’ensemble des écoles (ouf !).

A savoir aussi : si tu veux entrer dans un cursus en apprentissage, qui sera forcément une formation sélective, tu auras automatiquement une seconde liste qui se créera, avec possibilité de 10 vœux également.

Le nombre de sous-voeux varie selon le type de cursus, alors pour être exhaustif voici tous les cas possibles :

  • CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) : 10 sous-voeux par type de prépa et 20 au maximum (par exemple, 10 sous-voeux en prépa MP et 10 sous-voeux en prépa MP2I)
  • STS (section de technicien supérieur : 10 sous-voeux par intitulé de BTS et 20 au maximum (par exemple, 10 sous-voeux en BTS diététique et 10 en BTS analyse de biologie médicale)
  • IUT (institut universitaire technologique) : 10 sous-voeux par intitulé de BUT et 20 au maximum (par exemple, 10 sous-voeux en BUT mesures physiques et 10 en BUT informatique)
  • PASS (parcours accès santé spécifique) : 1 voeu multiple permet de demander les 7 universités d’Ile-de-France
  • Ecoles de commerce ou d’ingénieur : 1 voeu multiple par concours commun permet de sélectionner l’ensemble des écoles proposées. Il n’y alors pas de décompte !
  • IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) : 1 voeu multiple par regroupement local, on te donne ainsi le choix parmi un nombre variable d’établissements

Tout ça te semble complexe ? Pas d’inquiétude, c’est beaucoup plus simple qu’il n’y parait ! Et on t’explique tout de suite pourquoi !

Comment faire des sous voeux sur Parcoursup ?

Lorsque tu ajoutes une formation sur Parcoursup, la plateforme détecte automatiquement s’il s’agit d’un voeu multiple. Dans ce cas, elle te suggère différents sous voeux et tu n’as plus qu’à cocher ceux qui t’intéressent ! Tu as également accès à un décompte des voeux et sous voeux mis à jour en temps réel sur ton tableau de bord.

Le plus de sous vœux possible

Petit conseil : pour les formations sélectives, il est préférable de formuler le plus de “sous-vœux” possible. Ces formations étant très demandées mais avec un nombre de places limité, tu pourras ainsi maximiser tes chances. Bien sûr, avec un dossier de candidature qui déchire tout et donc notamment une lettre de motivation (ou projet de formation motivé) qui sort du lot. Et donc des voeux, beaucoup de voeux, une multitude de voeux. Autant de voeux que possible.

Comment valider définitivement un vœu sur Parcoursup ?

La candidature Parcoursup se passe en deux temps. D’abord, tu dois ajouter la formation à ta sélection. Pour cela, il faut faire une recherche sur la carte de Parcoursup pour trouver l’établissement qui t’intéresse et lire sa fiche descriptive. Ensuite, tu dois nécessairement cliquer sur le bouton « détails » à droite du tableau récapitulatif des voeux pour rédiger ton projet de formation motivé, ajouter d’éventuelles pièces complémentaires puis confirmer ton choix. C’est seulement à ce moment là que tu as validé définitivement un voeu sur Parcoursup !

Si on prend une analogie, c’est comme si tu faisais un achat en ligne sur un site internet. Tu commences alors par ajouter les différents articles qui te font envie (= quand tu ajoutes à ta sélection telle ou telle formation). Puis, quand ton panier est rempli, tu valides ta commande (= quand tu confirmes chaque voeu). Pas si compliqué que ça en fait !

Quand faire ses vœux sur Parcoursup ?

Maintenant que tu sais comment faire des voeux sur Parcoursup, tu te dis que ça prend du temps ? Tu as parfaitement raison ! Mais pas de stress, c’est prévu par la procédure Parcoursup ! On te fait un court rappel du calendrier :

  • Du 20 janvier au 11 mars 2021, tu peux ajouter des voeux.
  • Tu as jusqu’au 8 avril 2021 minuit pour compléter ton dossier (par exemple, écrire le projet de formation motivé) et confirmer chacun de tes voeux

Les réponses à tes voeux 

Il y a trois types de réponses à tes voeux : le “oui”, le “non” et le “oui, si”. Et ensuite, c’est à toi d’accepter ou non. 

Oui et « Oui, si » : les voeux positifs

Lycéen, lycéenne, futurs étudiants, tu obtiendras les réponses à tes voeux à partir du 27 mai, et jusqu’au 16 juillet. Lesdites réponses arrivent en continu entre ces deux dates. C’est-à-dire qu’au fur et à mesure que des places se libèrent dans les diverses formations, tes admissions se précisent en mode “oui” ou “oui, si”. 

Rappel rapide : la réponse “oui, si” à ton vœu, c’est dans le cas où tu as une proposition d’admission de la part de la formation, si et seulement si tu acceptes de “suivre un parcours de réussite adapté à votre profil”. C’est-à-dire une remise à niveau, comme des cours de soutien ou du tutorat. L’idée est de t’accompagner dans la réussite de tes études supérieures. 

Si tu as obtenu une admission, donc un « oui » dans une formation que tu souhaitais, ainsi que ton bac, tu n’as plus qu’à aller faire ton inscription administrative. 

Si tu es un sacré chanceux, tu as peut-être reçu une moisson de « oui » dès le 27 mai ! Dans ce cas, il faudra faire un choix. Eh oui, cela ne sera pas possible de s’inscrire à la fois à l’université de Strasbourg, dans une école de design et en BTS…

La liste d’attente ou « en attente » : no panic

Pour certains de tes voeux, tu seras probablement sur liste d’attente. Pas de panique si c’est le cas, la liste dégrossit au fur et à mesure que les différents étudiants choisissent définitivement une formation, ce qui annule leurs autres candidatures. 

C’est une procédure d’admission qui diffère de celle d’APB et qui est ainsi plus longue : pour l’ancêtre de la plateforme actuelle, tu n’avais pas ce principe de sous-vœux, tu n’avais que 24 possibilités par étudiant. Là, si tu fais dix vœux avec 20 “sous-vœux” à chaque fois, ça fait 200 vœux à traiter pour chaque personne… Forcément que c’est plus long. Eh oui, l’orientation post-bac, l’accès à l’enseignement supérieur, c’est tout un programme…

« Non » : les voeux de la phase complémentaire

En fait, à partir du 27 mai, si tu n’as reçu que des réponses négatives de la part des formations sélectives que tu visais (BTS, DUT, classes préparatoires…) et que tu es sur liste d’attente pour le reste, tu peux le signaler et demander un accompagnement individuel ou collectif dans ton lycée ou ton établissement si tu es en réorientation, ou encore dans un CIO (Centre d’information et d’orientation), si jamais tu envisages d’autres choix d’orientation. 

La phase complémentaire

La procédure complémentaire commence à partir de fin juin. Entre le 29 juin et le 1er juillet, tu devras te connecter à ton compte Parcoursup pour indiquer les vœux qui t’intéressent toujours. 

Jusqu’au 11 septembre, tu peux ensuite participer à la phase complémentaire. Celle-ci te permet de recommencer une liste de 10 vœux, mais seulement dans les formations qui disposent encore de places. Selon les années, cela correspond à plus de 2 000 formations tout de même ! 

La Commission d’accès à l’enseignement supérieur : t’aider dans tes voeux

Enfin, à partir du moment où tu as eu les résultats du bac mais toujours pas de formation, tu peux demander un accompagnement personnalisé, depuis ton compte Parcoursup, à la Commission d’accès à l’enseignement supérieur (CAES) de ton académie. Tu bénéficieras de l’attention particulière de cette commission, qui devra étudier ton dossier et t’aider à obtenir une formation se rapprochant le plus de ton projet professionnel, et dans la limite des places disponibles, bien sûr.  

A tous les candidats : happy Parcoursup ! En te souhaitant une bonne affectation, dans des filières qui te correspondent, la team GZ t’embrasse fort et te dit qu’elle croit en toi ! Et si tu te poses encore des questions sur Parcoursup, rends toi vite ici pour avoir accès au guide ultime Parcoursup 2021 !

IAE ou école de commerce : l’heure du match a sonné

IAE ou école de commerce
Temps de lecture : 4 minutes

Intéressé.e par les métiers du management, du commerce, de la gestion ? Tu hésites entre un IAE ou une école de commerce et tu te demandes si les diplômes des IAE sont aussi reconnus que ceux des grandes écoles de commerce ? Génération zébrée te guide dans ta recherche, l’heure du match a sonné 😉 !

IAE vs école de commerce

Les IAE ou les écoles de management à l’université

Quand on parle d’études de commerce ou de management, en général c’est aux écoles de commerce que l’on pense, et non aux Institut d’Administration des Entreprises (IAE). Pour faire simple, un IAE est une École Universitaire proposant des formations postbac en management et gestion des entreprises. Les IAE sont des établissements d’enseignement supérieur public… donc peu coûteux et très demandés. Les IAE délivrent des licences, masters et doctorats ainsi que des MBA et des diplômes Universitaires dans les domaines  du Management et de la Gestion : Marketing, Finances, Comptabilité, Management, Vente, Ressources Humaines, Communication, Achats, Management Public, Entrepreneuriat… Le diplôme est reconnu par l’État et te permet une poursuite d’étude partout en Europe, c’est pas génial ça ! 

En IAE, une multitude de choix s’offre à toi ! Aujourd’hui ces établissements proposent 30 filières différentes (finance, gestion, commerce, marketing, ressources humaines) avec plus de 50 000 étudiants. Tous sélectionnés à l’entrée ! Attention, certains IAE ne commencent qu’en 2ème ou 3ème année de licence. Côté professionnel, une grande place est donnée aux stages et à l’alternance. Il est intéressant de savoir que tu peux y suivre des programmes de formation initiale et de formation continue.

Les écoles de commerce, la voie traditionnelle

Intégrer une école de commerce privée aussi appelée école de management  est souvent la voie privilégiée par les étudiants. Tu bénéficieras d’un enseignement axé sur des matières telles que l’économie, la gestion, la comptabilité,la  finance, le marketing, le management, la communication ou encore les ressources humaines… Tu auras aussi des mises en application à travers des projets professionnels (workshop, compétitions, études de cas…). Ainsi les matières enseignées sont relativement similaires par rapport aux IAE.

De nombreuses “business schools” françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique. Par exemple, on retrouve dans le classement des diplômes des écoles de commerce les plus prestigieux : HEC, Essec, ESCP Europe… 

Si tu es attiré.e par l’international, que tu as le goût des langues et du voyage, tu seras servi.e ! Beaucoup d’écoles organisent des séjours à l’étranger, dans des universités partenaires ou pour effectuer des stages en entreprise.

Quelles offres de formation ?

Les écoles de commerce 

Elles proposent des cursus accessibles à plusieurs niveaux : post-bac, post-prépa ou encore en admissions parallèles. L’accès se fait en général par concours commun. Voici les diplômes proposés en école de commerce :

  • Le bachelor (accessible en post-bac et durant 3 ou 4 ans)
  • Le Programme Grande École (accessible après une prépa ou en admission parallèle après une licence, une licence professionnelle ou un IUT, et permettant de valider un bac +5)
  • Le Mastère Spécialisé (accessible après un bac +4 ou bac +5)
  • Le Master of Science (MSc),  accessible après un bac +3 ou bac +4, durant un ou deux ans
  • Le Master of Business Administration (MBA), destinés aux titulaires d’un bac +4/5 sous certaines conditions

Je trouve mon école de commerce !

IAE ou école de commerce
Etudiante diplômée

Les IAE 

En IAE les diplômes proposés sont les mêmes qu’à l’université :

  • La licence (accessible en post-bac et durant 3 ans)
  • Le master  (accessible au niveau bac +3 et durant 2 ans)
  • Le doctorat

Certains IAE ont ajouté à cette liste des diplômes de haut niveau, les MSc, pour compléter leur offre de formations. 

Top 5 du classement des meilleurs cursus en IAE 

On retrouve à la 1ère place l’IAE d’Aix-Marseille (Msc General Management), l’IAE de Lyon (Master Commerce extérieur) est 2ème, puis l’IAE d’Auvergne (Master Gestion de patrimoine), l’IAE de Bordeaux (Master Commerce des vins et spiritueux) et enfin à la 5ème place l’IAE Gustave Eiffel de Paris Est-Créteil (Master GRH dans les multinationales).

Les débouchés après un Master en IAE ou en école de commerce

Les diplômés de ces établissement exercent globalement les mêmes fonctions, ils travaillent en consulting, en finance, en management de l’innovation, au marketing et au commercial ou à la gestion des ressources humaines. En général en dernière année, les étudiant choisissent une spécialisation pour leur majeure qui guidera leur première recherche d’emploi.

Quelques différences entre iae ou école de commerce

Qu’est-ce qui distingue vraiment ces deux types d’établissements et lequel sera le plus adapté à tes attentes ? 

Les frais de scolarité :  Pour intégrer un IAE il faut compter 180 € par an en licence, 243 € par an en master. Sache que pour étudier en école privée tu devras débourser entre 5 000 et 10 000 € par année de scolarité environ.

Le réseau et la réputation : Les IAE les plus réputés sont en concurrence avec des écoles de commerce en termes de salaires et de débouchés ! En France, il existe les meilleures écoles de commerce : elles sont reconnues pour leurs excellences académiques, leurs qualités d’enseignement, leurs accréditations (AACSB, Equis…), leurs ouvertures à  l’international ou encore pour leurs taux d’insertion professionnelle très élevés.

La vie étudiante : Toi aussi tu crois au mythe des supers fiestas sur le campus des écoles de commerce ? Sache que la vie étudiante et associative est bien développée que ce soit dans les iae ou en écoles de commerce !

 A lire aussi : « Comment aider la génération Z à s’orienter ? » 

Le match iae ou école de commerce est terminé, tu l’auras compris ces établissements n’ont pas les mêmes atouts. Certains misent sur l’international, d’autres sur l’apprentissage ou sur la qualité du corps professoral et le nombre d’enseignants chercheurs…A toi de faire tes recherches et de te lancer pour trouver l’école qui te convient ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac».

 

Écoles de commerce classement 2019

Écoles de commerce classement 2019

Temps de lecture : 4 minutesTrouver l’école de ces rêves c’est parfois impliqué. Surtout quand il existe plus de 200 écoles de commerce et de management en France ! Avec toutes les infos que tu lis, t’es un peu perdu.e ? GZ t’explique tout ça pour que tu y vois clair dans ton orientation. 

Les grande école de commerce, les origines

Un peu d’histoire

Let’s go pour un peu de culture générale ! Commençons par le commencement ;)… En France, c’est au début du XIXe siècle que les grandes écoles de commerce voient le jour grâce aux chambres de commerce et de l’industrie (CCI). Pour les connaisseurs, l’ESCP Europe business school est la 1ère grande école de commerce créées (1819) dans l’Hexagone. En 2ème position, on retrouve la fameuse école de commerce HEC, puis l’EDHEC. 

Aux Etats-Unis, les premières “business schools” apparaissent plus tardivement, à la fin du XIXe siècle. Elles étaient présentes au sein des grandes universités et délivraient un Master of Business Administration (MBA) ou un diplôme égal. In fact, les grandes écoles de commerce françaises ont construit leur modèle sur celui des américains. 

De nos jours 

Tu as sûrement déjà entendu le terme d’écoles de management. Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu’avant, les écoles de ce type formaient uniquement leurs étudiants à des carrières commerciales. Si tu choisis d’intégrer une grande école de commerce, tu pourras retrouver des formations dans les domaines de la gestion d’entreprise tels que le marketing, la finance, les ressources humaines, le commerce et le management. Cela te permettra par la suite de travailler dans de nombreux secteurs économiques ! 

Grandes écoles  de commerce : labels, visa, accréditations

Pour trouver ton école de commerce, l’un des nombreux critères de sélection est évident la certification du diplôme par l’école. Visa, Labels RNCP, EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS…Tu ignores la signification de tous ces sigles ? Pas de problème, on t’explique tout ça. 

Concrètement, un visa, un label ou encore une accréditation déterminent la qualité des établissements et des formations. Ces sigles te permettent d’y voir plus clair, pour bien choisir ta future école de commerce et donc la valeur de ton diplôme sur le marché du travail. 

A noter : Il existe 2 catégories de labels, ceux reconnus par l’Etat (certifiant la reconnaissance nationale et européenne de ta formation) et les labels des organismes privés (attestant de la reconnaissance internationale de la qualité de la formation, sans avoir de valeur officielle).

Quelle formation choisir ?

Les écoles de commerce proposent différentes formations, telles que des bachelor en 3 ans aussi appelés BBA (bachelor of business administration) ou encore BSc (bachelor of Sciences). C’est le diplôme que tu obtiendras si tu fais une école directement après le bac. 

Tu pourras aussi retrouver le Master Grande Ecole, qui est “la référence”.  A la fin, tu as un diplôme national Bac+5. Enfin, il y a le fameux MBA (Master of Business Administration), qui est un diplôme est reconnu dans le monde entier ! #Great 

 Lire l’article- Écoles de commerce : BANZAI !

Les concours écoles de commerce

Que tu vises une grande école, une école de management ou encore une école plus spécialisée, à un niveau post bac, post prépa ou en admissions parallèles, tu vas devoir passer un concours. Certaines écoles organisent des concours communs, tu peux donc de postuler à plusieurs écoles à la fois. 

Quelques exemples de concours accessibles aux bacheliers

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

-Concours Team (ICD, ESAM, IDRAC & ISTEC)

Quel métier après une grande école de commerce ?

Une grande variété de débouchés s’offrent aux diplômés des écoles de commerce. Notamment dans le commerce, marketing, management, la finance etc. Génération zébrée a créé rien que pour toi, une sélection non-exhaustive d’exemples de métiers que tu peux envisager à la suite de tes études en école de commerce . Rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Écoles de commerce classement 2018

Retrouve notre classement qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles.

Écoles de commerce classement 2019
Écoles de commerce classement 2019

 Choisir mon école de commerce

Envie de faire ton propre classement ? Avec l’Étudiant tu peux personnaliser ton classement par exemple en filtrant les établissements (académie, concours, alternance…) et aussi en ajoutant ou supprimant des indicateurs.   

Écoles de commerce classement 2019

Beaucoup de business schools françaises sont reconnues à l’international grâce à leur excellence académique, leur rayonnement international et leur relations avec les entreprises !

Découvre le classement 2019 du  Figaro Étudiant qui publie son classement des 38 écoles de commerce françaises disposant du grade master basé sur ces 3 indicateurs :

Rang École Campus en France Accréditations
1 HEC Jouy-en-Josas Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
2 Essec Cergy-Pontoise Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
3 ESCP Europe Paris Visa, Equis, AACSB
4 EM Lyon Lyon Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
5 Edhec BS Lille, Nice, Paris Visa, Equis, AACSB
6 Grenoble EM Grenoble Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
7 Skema Lille, Courbevoie, Sophia-Antipolis Visa, Equis, AACSB
8 Audencia Nantes Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
9 Kedge Bordeaux, Marseille Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
10 Neoma Reims, Rouen Visa, Equis, AACSB

Maintenant, c’est à toi de trouver une école de commerce qui répond à tous tes critères et c’est parti pour l’aventure formidable des études supérieures ! P.S : La vie étudiante en école de commerce ce n’est pas un mythe, c’est vraiment de la foliiie 😉 ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac».

Écoles de commerce classement 2018

Diplômés d'école de commerce
Temps de lecture : 4 minutes

Excellence académique, rayonnement international, labels et autres accréditations, classements des écoles de commerce… Génération Zébrée décrypte pour toi les grandes écoles de commerce pour t’aider dans tes recherches.

Qu’est-ce qu’une grande école de commerce ?

Les origines des écoles de commerce

Prêt pour un peu d’histoire ? Le terme “grande école de commerce” remonte à la Renaissance et désigne simplement les écoles supérieures de commerce, aussi appelées les ESC.

Sache que les grandes écoles de commerce ont construit leur modèle sur celui des américains. En France, ces écoles voient le jour grâce aux chambres de commerce et de l’industrie (CCI) qui forment les cadres et chefs d’entreprise de demain. A l’époque, on parlait de “business schools”, et ce terme est toujours employé aujourd’hui. 

D’ailleurs, sais-tu quelle est la première grande école de commerce créée en France ? Et bien, c’est l’ESCP Europe Business School (1819). Ensuite, on retrouve la fameuse école de commerce HEC créée en 1881, puis l’EDHEC (1906). Voilà, tu as augmenté ton niveau de culture générale en 1 minute 😉 !

Grandes écoles  de commerce : Accréditations et autres labels 

EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS… Tes recherches d’écoles débutent à peine et tu te sens perdu.e en découvrant ces différents sigles sur ton ordi ? Pas de panique, Génération Zébrée t’aide à y voir clair. Tous ces sigles ont bien un sens ! Ils déterminent la qualité des établissements et formations ainsi que la reconnaissance par l’Etat des diplômes. Cela va te permettre de bien choisir ta future école de commerce

Il existe 2 catégories de labels ceux reconnus par l’Etat qui certifient la reconnaissance nationale et européenne de ta formation et les labels des organismes privés qui n’ont aucune valeur officielle, cependant ils attestent de la reconnaissance internationale de la qualité de la formation.

Diplôme d'école de commerce
Diplôme d’école de commerce

Les labels d’Etat : accréditations d’écoles de commerce

Choisir une école certifiée avec le label d’Etat te permet d’avoir une réelle valeur de ton futur diplôme sur le marché du travail. Parmi les labels publics, il faut distinguer la reconnaissance d’Etat, le visa et le grade master.

La reconnaissance d’Etat certifie la pédagogie de l’établissement, son administration, elle tient également compte du nombre d’enseignants. A noter, qu’elle ne certifie pas les diplômes de l’école ! Ça, c’est le rôle du visa.

Délivré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le visa est un dispositif qui garantit la qualité de l’école. Il est valable de un à six ans, pour des formations allant de Bac+3 à Bac+5. 

Le grade master donne la certification d’un niveau Bac+5 à ton diplôme, et garantit un niveau de formation académique et professionnel très élevé. 

Les labels des grandes écoles de commerce privés 

C’est un peu la crème de la crème, toutes les écoles de commerce cherchent à l’obtenir pour pouvoir se démarquer des autres. Et oui, la concu est très très rude ! Pour éclairer ta lanterne, Génération Zébrée a sélectionné 4 prestigieux labels :

EQUIS

Label européen très exigeant, seules les meilleures écoles peuvent l’obtenir. En France, 17 écoles sont accréditées… !

EPAS

Label européen certifiant un diplôme et non l’école en elle même (par exemple le Bachelor “BSc ou BBA” ou le programme Grande Ecole).

AACSB

Label américain d’excellence examinant les programmes pédagogiques dans le domaine du management. Pour l’obtenir les écoles doivent satisfaire plus de 21 critères (processus de recrutement des étudiants, niveau académique des professeurs, etc.). 

AMBA

Label d’origine britannique, labellise les formations de MBA (master of business administration). Il certifie la capacité du master à former des managers à l’international. 

Nota bene : Renseigne-toi bien sur les différents labels et accréditations de l’école que tu souhaites intégrer. 

Écoles de commerce classement 2018-2019

Cher.ère bachelier.ère, pour t’aider à faire ton propre classement l’Étudiant te propose de créer ton propre classement grâce à 15 critères. Pour le classement ci-dessus, seul le critère “labels internationaux” a été sélectionné. Si tu as envie de personnaliser ton classement, c’est possible en filtrant les établissements (académie, concours, alternance…) et en ajoutant ou supprimant des indicateurs. 

école de commerce classement 2018
Ecole de commerce classement 2018

Retrouve notre classement qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles.

Écoles de commerce classement 2019

De nombreuses “business schools” et autres écoles de management françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique, leur rayonnement international et leur relations avec les entreprises. Tu peux découvrir le classement 2019 sur le site du  Figaro Étudiant qui publie son classement des 38 écoles de commerce françaises disposant du grade master (basé sur ces 3 indicateurs ci-dessus). Au classement, on retrouve :

Rang École Campus en France Accréditations
1 HEC Jouy-en-Josas Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
2 Essec Cergy-Pontoise Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
3 ESCP Europe Paris Visa, Equis, AACSB
4 EM Lyon Lyon Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
5 Edhec BS Lille, Nice, Paris Visa, Equis, AACSB
6 Grenoble EM Grenoble Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
7 Skema Lille, Courbevoie, Sophia-Antipolis Visa, Equis, AACSB
8 Audencia Nantes Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
9 Kedge Bordeaux, Marseille Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
10 Neoma Reims, Rouen Visa, Equis, AACSB

Et voilà, tu peux maintenant te lancer plus sereinement dans tes recherches qui te mèneront au Graal : accéder à la grande école de commerce de tes rêves ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac »

Écoles de commerce post bac classement

Temps de lecture : 5 minutesTu te demandes ce que tu vas faire après le bac ? Tu te dis pourquoi pas une école de commerce, mais pas sûr.e ? Génération Zébrée te fait découvrir les écoles de commerce post bac : classement, profil, concours, international, vie étudiante… Let’s go ! 

Une école de commerce post bac, et pourquoi pas ?

Aujourd’hui, tu n’es plus obligé.e de passer obligatoirement par la classe préparatoire pour intégrer une école de commerce. Il existe des écoles qui recrutent des bacheliers pour des formations de 3 à 5 ans. 

On distingue les écoles de commerce post bac et les écoles de commerce post prépa.  “Post bac” ne veut pas forcément dire que tu ne feras pas de master. En général, tu commences donc par un bachelor (en 3 ans) puis après tu choisis si tu continues ou pas en master (en 5 ans).  

De nombreuses “business schools” et autres écoles de management françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique. Par exemple, on retrouve dans le classement des diplômes des écoles de commerce les plus prestigieux : HEC, Essec, ESCP Europe… Avec des niveaux d’étude allant du BAC+3 au BAC+6, et parfois même jusqu’au BAC+8 !

Le profil de l’étudiant en école de commerce post bac

Tu n’as pas encore de projet professionnel précis ? Pas de panique ! En début de cursus les écoles de commerce post bac ont des formations généralistes pour te laisser le temps de réfléchir à ton projet et te permettre de tester différents secteurs avant de te spécialiser.

Ce que tu vas apprendre te permettra d’avoir une réelle vision du fonctionnement de l’entreprise. Tu auras différents cours notamment : économie, marketing, gestion, comptabilité, finance, négociation, droit des affaires… Tu auras également des mises en application à travers des projets professionnels (workshop, compétitions, séminaires, études de cas…). A noter que de nombreuses offres de stages et d’alternance sont proposées en école de commerce post bac !

Si tu es attiré.e par l’international, que tu as le goût des langues et du voyage, tu seras servi.e !  En effet, beaucoup d’écoles organisent des séjours à l’étranger, dans des universités partenaires ou pour effectuer des stages en entreprise. 

Envie d’une vie associative intense ? De faire la fête comme jamais ? De rencontrer des gens et de vivre à 1000% ? Les écoles de commerce sont réputées pour proposer aux jeunes une vie étudiante de foliiie !

Etudiants en école de commerce post bac
Etudiants en école de commerce post bac

Métiers et débouchés des écoles post bac

Depuis quelques années, les écoles de commerce ne forment plus seulement leurs étudiants à des carrières commerciales. Maintenant, les carrières qui s’ouvrent à toi englobent un panel plus large que les métiers du commerce avec les métiers du management, du digital ou encore de la finance. Voici quelques exemples de métiers que tu pourrais exercer après avoir obtenu ton diplôme en école de commerce. Rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Écoles de commerce post bac, prépas ou bac +2/+3

Quel cursus choisir ? 

Directement après ton bac tu peux choisir d’intégrer une école de commerce post bac. Les bacheliers qui font ce choix souhaitent généralement faire des études dites “courtes”. Parmi les écoles de commerce accessibles aux bacheliers, on trouve des grandes écoles qui proposent d’autres formations. C’est-à-dire qu’à côté de leurs programmes Grande école post-prépa, elles proposent des bachelors en 3 ans aussi appelés BBA (bachelor of business administration) ou BSc (bachelor of Sciences). C’est donc le diplôme que tu obtiendras si tu fais une école directement après le bac. Généralement, tu as 3 ans d’études à partir du bac, parfois 4 ans. Il existe aussi des écoles qui développent des cursus diplômants en 4 ans, voire en 5 ans.

Pour intégrer le fameux « Master Grande École », on entend souvent qu’il faut faire une classe préparatoire avant de rentrer en école de commerce. Pourtant il y a désormais autant d’étudiants issus des admissions parallèles (après un diplôme de DUT, BTS ou de Licence) que d’étudiants issus de prépa ! Tu peux également faire le programme Grand Ecole dans certaines écoles directement après le bac.

Les différents concours écoles de commerce post bac

Il te faut très souvent passer un concours afin de pouvoir intégrer une école de commerce post bac. Certaines écoles ont leur propre concours, ou alors des concours communs sont organisés. Ce qui est génial avec les concours communs c’est qu’ils te permettent de postuler à plusieurs écoles en même temps !

Projet d'étudiants en école de commerce post bac
Projet d’étudiants en école de commerce post bac

Le jour de l’examen, tu auras affaire à différents QCM, une épreuve de culture générale, de synthèse, de langues vivantes… Les inscriptions aux concours des écoles de commerce sont payantes (de 75 à 220 euros environ).

Quelques exemples de concours communs : 

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Bachelor EGC (27 écoles de gestion et de commerce EGC des Chambre de Commerce et de l’industrie) 

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours Passerelle Diversité (La Rochelle Business School, Grenoble EM) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, KEDGE Business School, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

Choisir mon école de commerce

Écoles de commerce post bac classement 20182019

Depuis quelques années, les écoles de commerce post bac en 4 ou 5 ans ont beaucoup de succès ! Il en est de même pour les bachelors (3 ans après le bac). Mais quelles sont les meilleures écoles de commerce post bac 2018-2019 ? 

Top 5 des écoles de commerce post bac classement 2018- 2019

L’Étudiant publie également son propre classement des écoles de commerce post bac avec 27 écoles proposant des cursus en 4 ou 5 ans, sans passer par une case prépa. 

1ère place : l’Ieseg, qui propose un programme grande école en 5 ans (avec le grade de master à Paris et à Lille)

2ème place : Le global BBA de l’Essec, programme en 4 ans

3ème place : l’Essca, qui propose un bac + 5 (avec grade de master sur 5 campus à travers la France)

4ème place : Le BBA de l’Edhec à Lille (distinct de son programme grande école, accessible après une prépa) 

5ème place : les deux  programmes en 4ans de Neoma BS à Reims : le global BBA et à Paris

Tu es maintenant prêt pour tes recherches. Renseigne-toi bien sur chaque école : avis, classements, frais de scolarité, localisation, stages & alternance … C’est à toi d’établir tes propres critères de sélection !