Résultats d’admission Parcoursup : comment réagir ?

0
Phase d'admission Parcoursup

Le moment le plus attendu de la procédure Parcoursup (anciennement APB) est arrivé. A partir du 27 mai 2021, tu vas pouvoir découvrir tes résultats d’admission sur Parcoursup ! Les établissements scolaires ont étudié ta candidature au cours des dernières semaines et en fonction, tu vas recevoir l’une des réponses suivantes : oui, non, en attente, oui si. Sache qu’au fil des jours, ta situation peut évoluer, notamment si tu es en attente de place dans l’un de tes voeux. Les résultats seront réactualisés tous les jours.

Pour bien comprendre les différentes options qui s’offrent à toi, et savoir comment réagir en toute circonstance, Génération Zébrée te présente chaque cas en détail et ce que tu as à faire. Que tu sois accepté dans ton premier choix, dans une formation choisie par défaut, ou que tu sois refusé partout, sache qu’il y a toujours une solution !

Comment marche la phase d’admission Parcoursup ?

Dès que tu reçois une réponse positive, tu as entre trois et cinq jours (le calendrier évolue au fur et à mesure en diminuant le temps de réponse) pour confirmer ton choix ou refuser la proposition. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut être réactif !

Il te faut donc une bonne connexion internet pendant toute la phase d’admission. A prévoir si tu comptes partir en vacances à l’autre bout du monde ou en pleine campagne et que tu es toujours en liste d’attente en début juillet…

Pour répondre à la proposition d’admission, nous te conseillons d’être connecté à www.parcoursup.fr via ton ordinateur plutôt que sur ton téléphone, car un accident est vite arrivé si tu appuies sur la mauvaise touche !

En outre, garde précieusement avec toi ton identifiant et ton mot de passe Parcoursup pour te reconnecter à n’importe quel moment. Si as perdu ces précieuses informations ou si elles sont erronées, pas de souci. Génération Zébrée t’explique comment résoudre tous les problèmes de connexion sur Parcoursup 😉 !

Comment être averti d’une proposition d’admission ?

A chaque proposition d’admission, tu reçois plusieurs alertes :
– sur ton portable par SMS
– par mail
– sur la messagerie intégrée à Parcoursup (rubrique contact)
– via une notification sur ton téléphone si tu as téléchargé l’appli Parcoursup
– tes parents ou responsables légaux recevront également des alertes SMS et mail si leurs coordonnées sont renseignées dans ton dossier

Parfois, il arrive que la plateforme Parcoursup bug et que les SMS et mails ne soient pas bien envoyés ! Alors ne compte pas uniquement là dessus, et vérifie régulièrement ton compte Parcoursup…

Comment réagir à une proposition d’admission Parcoursup ?

Tu as consulté tes résultats d’admission Parcoursup… Et, bonne nouvelle : tu as au moins une proposition ! Mais tu as peur de faire une bêtise en cliquant au mauvais endroit… On t’explique tout pour ne pas perdre ta place.

Si j’accepte maintenant une formation, est-ce définitif ?

Pas forcément. Tu peux répondre « oui » de plusieurs manières.

Comment valider définitivement un voeu ?

S’il s’agit de ton premier voeu, c’est-à-dire de la formation de tes rêves, pas de doute : il te suffit de cliquer sur « j’accepte définitivement ». Dans ce cas de figure, tous les autres voeux sont automatiquement abandonnés (cela fera des heureux qui remonteront dans les listes d’attente !).

Comment garder ses vœux en attente Parcoursup ?

En revanche, si cette formation qui t’a acceptée est seulement ton « plan B », tu peux dire « oui en attendant ». Dans ce cas, il faut bien penser à cliquer sur le bouton « je maintiens » pour chaque voeu qui t’intéresse davantage.

Si je réponds “oui” à une formation qui m’accepte, ma place est-elle garantie ?

Parcoursup peut amener certaines formations à faire du “surbooking”, c’est-à-dire à envoyer un nombre de réponses positives supérieures à leur capacité d’accueil durant la phase d’admission Parcoursup. En effet, elles anticipent que certains admis choisiront d’autres formations. Mais rassure-toi : en général, la plateforme s’auto-régule. En effet, Parcoursup est une procédure longue, dont la phase d’admission s’étend du 27 mai jusqu’à fin septembre. Entre temps, des candidats se désinscrivent pour rejoindre une formation hors Parcoursup ou sont radiés car ils n’ont pas obtenu le bac.

Par ailleurs, Parcoursup est seulement un site de candidature et de pré-inscription. Pour assurer d’avoir une place à la rentrée prochaine, encore faut-il procéder aux inscriptions administratives. Eh oui, le parcours du combattant n’est pas fini ! Concrètement, il s’agit de remplir un dossier auprès de l’université, du lycée ou de l’école, bref de l’établissement dans lequel tu étudieras l’an prochain. Et bien sûr, il faut sortir les pépettes pour régler les frais de scolarité ! Généralement fixée pendant l’été, la période des inscriptions administratives est une étape à ne pas zapper !

Comment réagir quand tu n’as pas été accepté à ton premier choix ?

Tu es en liste d’attente sur l’ensemble des voeux qui te tiennent à coeur… C’est stressant, mais sache que c’est le cas de la majorité des lycéens ! Et c’est d’ailleurs comme cela qu’est pensée la procédure Parcoursup. Contrairement à Admission Post Bac (APB), il n’y a pas un algorithme qui décide à l’avance de l’affectation des candidats ou un tirage au sort. La contrepartie, c’est de devoir être patient…

Tous les candidats qui ne sont pas refusés et qui n’ont pas reçu une proposition d’admission dès le 27 mai se retrouvent forcément sur liste d’attente.

Celles-ci peuvent être très longues, notamment dans les filières universitaires dites « en tension », qui reçoivent des milliers de candidatures : droit, santé (PASS et licence avec accès santé), psychologie, STAPS (sport). A l’inverse, les listes d’attente peuvent être courtes mais ne pas remonter très rapidement, comme souvent dans les formations sélectives. C’est le cas des BTS, des IUT ou encore des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE).

Comment fonctionnent les listes d’attente Parcoursup ?

Quoiqu’il en soit, il faut se rappeler que ce sont les formations qui classent les dossiers de candidature en partant du « meilleur ». Elles peuvent avoir des critères d’analyse différents, mais généralement on retrouve :

  • Le dossier scolaire : résultats des épreuves anticipées du baccalauréat, notes du contrôle continu en classe de première et terminale, fiche Avenir.
  • La motivation et les expériences : le projet de formation motivé et la rubrique « Activités et centres d’intérêts ».
  • Les éléments complémentaires : les résultats obtenus aux concours pour les écoles d’ingénieurs et de commerce, les books envoyés pour les cursus artistiques, les questionnaires spécifiques aux licences de STAPS ou de droit, etc.

Les établissements de l’enseignement supérieur établissent donc un classement. Mais attention ! Le site ne se fie pas qu’à cet ordre pour émettre les résultats d’admission Parcoursup… En effet, rentrent également en ligne de compte des paramètres fixés par la Ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, et par le rectorat d’académie :

  • Le taux de boursiers : un taux minimal de titulaires d’une bourse de lycée est fixé, quelque soit les formations (lycées ou écoles privées compris).
  • Le taux de non-résidents : l’accès à l’université est en partie sectorisé, un taux maximal de non-résidents est donc fixé, c’est-à-dire de lycéens vivant en dehors de l’académie (ou de la région pour l’Ile-de-France).
  • Le type de bac : le brevet de technicien supérieur (BTS) et le bachelor universitaire technologique (BUT) ont des quotas pour les bacheliers professionnels, technologiques et généraux.

Il est donc possible de remonter plus vite sur une liste d’attente si tu touches la bourse de l’enseignement secondaire et si tu passes ton bac dans la ville de l’université de tes rêves !

Est-ce que je risque d’attendre longtemps qu’une place se libère si je suis mis en attente ?

Il est possible de rester sur liste d’attente jusqu’au 16 septembre, soit la fin de la phase d’admission Parcoursup. Le fonctionnement de la plateforme crée de longues listes d’attente, génératrices de stress pour ceux situés en queue de peloton. En septembre, certains pourront être refusés dans une formation faute de capacité d’accueil.

A retenir : il te faudra faire attention au délai de réponse. En effet, le 27 mai tu pourras répondre à tes propositions sous 5 jours (soit J+4). Mais pour toutes les propositions reçues à partir du 28 mai, tu n’auras que trois jours ! Cela correspond à J+2. Et durant l’été, le délai sera encore raccourci : il faudra répondre en un jour. C’est un système qui permet de limiter les délais mais qui t’oblige à être très réactif sur une longue période.

Si je reçois des propositions d’admission avec des dates limites de réponse différentes, comment dois-je faire ?

Tu dois répondre à chaque proposition d’admission avant la date limite indiquée. C’est la date la plus courte qui fait foi. Par exemple, imaginons que tu as reçu une proposition d’admission pour l’école de commerce EM Normandie avec comme date limite le 8 juin et une autre pour une classe préparatoire économique avec comme date limite le 10 juin. Tu dois donc répondre avant le 8 juin !

Sois bien attentif : ne laisse jamais passer un délai de réponse car une dead line non respectée entraîne la suppression de toutes les propositions d’admission (sauf celle déjà éventuellement acceptée) et les vœux en attente.

Que faire si je reçois des propositions que je ne veux pas  ?

Tu peux toujours accepter l’une des propositions reçues lors de la phase principale de Parcoursup pour être sûr d’obtenir une place à la rentrée et en même temps, faire de nouveaux vœux lors de la phase complémentaire. Tu peux alors faire dix vœux parmi les formations restantes. Les modalités de calcul sont les mêmes qu’à la phase principale : pense bien Pour t’aider, tu peux également prendre rendez-vous au sein d’un CIO (centre d’information et d’orientation).

Si je ne suis accepté dans aucun de mes vœux, que dois-je faire  ?

Après quelques semaines attente, les résultats Parcoursup sont finalement tombés ! Toi, jeune terminale, tu t’es connecté en fermant les yeux et en croisant les doigts, espérant être pris dans l’école et/ou le cursus de ton premier vœu. Mais ton moral en a pris un coup quand tu as vu que tu as été refusé… Génération Zébrée t’indique les étapes à suivre pour relativiser et retourner la situation dans ton sens :

Accepter la situation face aux réponses négatives sur Parcoursup 

Il est vrai qu’être refusé dans l’école de son premier choix n’est jamais facile à vivre. On perd un peu confiance en soi, on est déçu… Cependant, il faut essayer d’accepter la situation. Ne te dis pas que tu ne pourras jamais faire le job de tes rêves. A toi d’avancer et de trouver d’autres solutions !

Réfléchir à d’autres options

Tu n’as pas été accepté à ton premier choix, mais qu’en est-il de tes autres choix ? Tu as probablement prévu un ou deux plans B, presque aussi bien que ton plan A. Il y a sûrement d’autres moyens d’arriver à ton job de rêve. Une autre école ? Un autre cursus ? Certes, ce n’est pas ta voie préférée, mais il faut relativiser et trouver du positif dans tes autres options. 

Essaie de lister tous les avantages et points positifs des autres options, sans penser aux inconvénients. Réfléchis également à d’autres solutions, comme une école privée. 

Retenter ta chance l’année prochaine

Ton premier choix était vraiment ton rêve et d’autres options ne sont pas envisageables pour toi ? Tu peux postuler à nouveau l’année prochaine, tu auras ainsi un an pour mieux préparer ta candidature, alimenter ton CV afin de te démarquer des autres candidats ! Tu peux aussi profiter de cette année pour faire des stages, voyager ou travailler. Ce ne sera pas perdu, tu apprendras forcément des choses. Et puis, de nombreux étudiants repartent à zéro après une première année d’études.

Si tu es toujours sur liste d’attente au bout d’un mois, tu as la possibilité d’attendre la phase complémentaire, le 16 juin prochain. Tu peux formuler d’autres vœux que ceux de ta liste en phase principale. Cependant, il faudra peut-être revoir tes critères car tes choix seront réduits par rapport à la phase principale. Il faudra te connecter régulièrement et faire attention aux délais de réponse  : l’offre évoluera en fonction des places libérées par les autres candidats, notamment dans les premières semaines.

Après les résultats du bac, il te sera également possible de solliciter la CAES (Commission d’Accès à l’Enseignement Supérieur). Le recteur de ton académie se chargera de trouver une place en fonction de la préférence indiquée dans ton dossier Parcoursup.

Si tu n’as aucune proposition ou que celles que tu as ne te conviennent pas, tu peux encore postuler à des écoles dont les inscriptions sont ouvertes hors Parcoursup.

Tu veux en savoir plus sur Parcoursup ? Pour comprendre tous les rouages et avoir plein de conseils, lis notre guide ultime Parcoursup 2021 !