classe préparatoire CPGE MPSI
Temps de lecture : 5 minutes

Article mise à jour le 23 septembre 2022.

Tu te demandes si tu devrais faire une CPGE MPSI ? Toi, ton ambition dans la vie, c’est de devenir super-ingénieur, chercheur exceptionnel ou encore professeur incroyable ? Ô, jeune Marie Curie, Ô jeune Blaise Pascal, laisse-nous t’aider à faire le meilleur choix d’orientation

CPGE MPSI : qu’est-ce que c’est ? 

Déjà, les basiques, que signifient toutes ces lettres dans CPGE MPSI :

Maintenant, quand tu entres en classe prépa, imagine la classe de terminale mais en beaucoup (beaucoup !) plus intense et approfondie. Même si, en classe prépa, tu ne pars pas vraiment du lycée, parce que c’est là-bas que se tiennent les cours de CPGE MPSI. 

La CPGE MPSI se fait en une année et tu peux ensuite enchaîner avec une deuxième année, où tu choisis entre la MP (Maths-Physique) et la PSI (Physique-Sciences de l’Ingé). Cette deuxième année t’amène à passer les concours des grandes écoles. Si tu te sens l’âme folle et passionnée, et que tu veux retenter les concours pour avoir un meilleur classement, tu peux refaire une année en MP ou PSI et ça s’appelle la 5 ½

Ton emploi du temps en prépa MPSI sera dense, et aux cours s’ajouteront les devoirs surveillés, les interrogations orales (= khôlles) et, bien sûr, une charge de travail personnel importante

Ne pas se faire dépasser par le rythme de la prépa MPSI

Bien sûr, le travail est important. Mais ta santé physique, mentale et morale l’est tout autant. Tu aimes particulièrement un sport, un art ou autre ? Ne t’arrête pas de pratiquer pour la prépa. Dans ces classes préparatoires scientifiques, plus tu as un bon équilibre entre la prépa et ta vie personnelle, plus tu prendras du plaisir et de la curiosité à apprendre.

C’est quand le travail devient une obligation et une souffrance que c’est compliqué. Il s’agit donc de trouver un équilibre et de ne pas tomber, tel·le l’acrobate souple et aérien·ne. Même si la prépa est une classe exigeante, rien, absolument rien, n’est plus important que toi-même. 

Last but not least : inscris-toi aux portes ouvertes des différentes CPGE MPSI où tu voudrais éventuellement candidater. Cela permettra d’avoir un premier aperçu des profs, des élèves, de l’environnement de travail… 

Les matières en CPGE MPSI

Les sciences dures… très dures !

La classe préparatoire, en trente heures hebdomadaires, te propose un bagage pluridisciplinaire afin d’affiner et approfondir ta culture générale. La spécificité de la CPGE MPSI ? Cette classe est très (très !) axée sciences (tu t’en doutais ? Noooon…). 

Voici les différentes matières de la CPGE MPSI.  

  • Mathématiques : la danse des chiffres, des nombres, de l’algèbre et des probabilités…
  • Physique-Chimie : dis bonjour aux signaux physiques, la mécanique, la transformation de la matière, ou encore à des termes tels que la thermodynamique, l’induction et force de Laplace… 
  • Sciences de l’ingénieur : analyser, modéliser, résoudre, communiquer et expérimenter seront tes verbes phares. 
  • Informatique : programmation et algorithme, you know 😉
  • Anglais : ça ne se définit plus ;
  • Français-Philosophie : tu auras un thème (comme la démocratie, l’aventure…) et trois œuvres littéraires ou philosophiques en lien chaque année. 

Des matières littéraires en prépa scientifique ? 

Attention ! Si tu es ici, cela veut dire que tu n’aimes pas forcément les matières littéraires comme le français, ou les langues vivantes. Petit conseil cependant : ces matières ne sont pas à négliger. Si elles sont présentes en prépa scientifique, c’est pour t’aider à cultiver une pluridisciplinarité et aussi travailler tes langues.

En tant qu’ingénieur.e, chercheur·euse ou professeur·e, tu auras besoin de t’exprimer à l’oral et à l’écrit, en français, comme éventuellement en anglais. Mieux vaut savoir un minimum comment faire, n’est-ce pas ? 

Les options du deuxième semestre

Et sinon, à la fin de ton premier semestre, tu devras choisir une option en fonction de tes goûts et de tes vœux d’orientation de ta deuxième année. 

Options du deuxième semestres : 

  • Sciences industrielles légères : deux heures comme au premier semestre
  • Sciences industrielles renforcée : en plus des deux heures de sciences industrielles, tu ajoutes deux heures de TP. C’est une option obligatoire si tu veux passer en PSI ensuite. 
  • Informatique : remplacement des deux heures de sciences industrielles du premier semestre par deux heures d’informatique. Quatre heures d’informatique hebdomadaires, donc. 

La deuxième année, différente de la première

Si en première année, tu étais juste content·e d’apprendre des choses, de t’émerveiller, de réfléchir… La deuxième année ne sera pas exactement la même : il y aura en effet les concours d’entrée en Grandes Écoles à préparer. 

Les profils qui intègrent une CPGE MPSI

Les matheux… mais pas que !

Pour intégrer une classe préparatoire MPSI, tu dois avoir un fort intérêt pour les sciences. Et une grande curiosité intellectuelle ainsi qu’une bonne appétence en mathématique sont recommandées.

De même, si tu es organisé·e et travailleur·euse, tant mieux ! Tu en auras besoin. Cette prépa est toutefois réservée aux bacs généraux. La prépa TSI est, elle, réservée aux élèves venant des filières technologiques STI2D et STL

Les attendus nationaux pour aller en CPGE MPSI

Voici, pour plus de précisions, les attendus nationaux de la plateforme Parcoursup

  • S’intéresser aux domaines des mathématiques et des sciences ainsi qu’aux démarches associées (analyse, modélisation, résolution de problème, expérimentation et communication) ;
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques. Ces compétences peuvent être attestées notamment par les résultats obtenus en première et au cours de l’année de terminale en mathématiques, physique-chimie et, le cas échéant, en sciences de l’ingénieur ou en informatique ;
  • Posséder des aptitudes à un travail approfondi et des capacités d’organisation ;
  • Disposer de compétences de réflexion, d’argumentation et d’expression, écrites et orales, attestées par les résultats dans les classes de première et de terminale.

Les spécialités du bac pour intégrer une CPGE MPSI

La plupart des élèves admis·es en CPGE MPSI en 2021 avaient choisi les spécialités mathématiques et physique-chimie en terminale. C’est la bonne combinaison, puisque les mathématiques et la physique-chimie sont les matières avec le plus d’heures en MPSI (18). En première, tu peux aussi prendre Sciences de l’ingénieur. En terminale, l’option “mathématiques expertes” est recommandée mais pas obligatoire pour entrer en CPGE MPSI. 

Admission en CPGE MPSI

Tu candidates via Parcoursup, en post-bac, donc. L’équipe pédagogique va recevoir tes bulletins de Première et de Terminale, tes résultats aux épreuves anticipées du bac + aux épreuves de spécialité. Est attendu un bon niveau durant ta scolarité. Mais entendons-nous bien : tu peux carrément entrer en classe préparatoire avec un 12 de moyenne si tu sais travailler et que tu es régulier·e dans tes efforts

Leurs objectifs ? Repérer tes qualités scientifiques, notamment et aussi savoir si tu peux réussir dans une formation exigeante et stressante. L’idée n’est certainement pas de te mettre en difficulté ou en situation d’échec. Non : l’idée est de te mettre en situation d’apprentissage. Les appréciations des professeur·es du lycée et chef·fe d’établissement aident également dans le choix des étudiant·es. 

Nota Bene : en parallèle de la prépa, tu dois t’inscrire à la fac. C’est notamment pour t’offrir une porte de sortie si tu arrêtes la prépa en cours d’année et te donner une équivalence pour passer directement en L2, par exemple.

Débouchés après une prépa MPSI ?

Tu ne pourras pas travailler après un an ou deux de prépa. Par contre, après deux ans, tu pourras passer des concours pour entrer à l’ENS ou dans une école d’ingénieur via les admissions parallèles. Par exemple, il y a Polytech et aussi toutes celles-là : 

Tout est dit ! C’est maintenant à toi de faire tes choix. On espère que cet article t’a plu et qu’il t’aidera – d’une manière ou d’une autre – à choisir des études qui te conviennent. C’est ce qu’on appelle des choix éclairés et c’est ce pourquoi nous sommes là. Allez, à plus dans l’bus !

Continue la lecture