Écoles de commerce classement 2019

Écoles de commerce classement 2019
Temps de lecture : 4 minutes

Article mise à jour le 27 août 2021.

Trouver l’école de ces rêves c’est parfois impliqué. Surtout quand il existe plus de 200 écoles de commerce et de management en France ! Avec toutes les infos que tu lis, t’es un peu perdu.e ? GZ t’explique tout ça pour que tu y vois clair dans ton orientation. 

Les grande école de commerce, les origines

Un peu d’histoire

Let’s go pour un peu de culture générale ! Commençons par le commencement ;)… En France, c’est au début du XIXe siècle que les grandes écoles de commerce voient le jour grâce aux chambres de commerce et de l’industrie (CCI). Pour les connaisseurs, l’ESCP Europe business school est la 1ère grande école de commerce créées (1819) dans l’Hexagone. En 2ème position, on retrouve la fameuse école de commerce HEC, puis l’EDHEC. 

Aux Etats-Unis, les premières “business schools” apparaissent plus tardivement, à la fin du XIXe siècle. Elles étaient présentes au sein des grandes universités et délivraient un Master of Business Administration (MBA) ou un diplôme égal. In fact, les grandes écoles de commerce françaises ont construit leur modèle sur celui des américains. 

De nos jours 

Tu as sûrement déjà entendu le terme d’écoles de management. Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu’avant, les écoles de ce type formaient uniquement leurs étudiants à des carrières commerciales. Si tu choisis d’intégrer une grande école de commerce, tu pourras retrouver des formations dans les domaines de la gestion d’entreprise tels que le marketing, la finance, les ressources humaines, le commerce et le management. Cela te permettra par la suite de travailler dans de nombreux secteurs économiques ! 

Grandes écoles  de commerce : labels, visa, accréditations

Pour trouver ton école de commerce, l’un des nombreux critères de sélection est évident la certification du diplôme par l’école. Visa, Labels RNCP, EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS…Tu ignores la signification de tous ces sigles ? Pas de problème, on t’explique tout ça. 

Concrètement, un visa, un label ou encore une accréditation déterminent la qualité des établissements et des formations. Ces sigles te permettent d’y voir plus clair, pour bien choisir ta future école de commerce et donc la valeur de ton diplôme sur le marché du travail. 

A noter : Il existe 2 catégories de labels, ceux reconnus par l’Etat (certifiant la reconnaissance nationale et européenne de ta formation) et les labels des organismes privés (attestant de la reconnaissance internationale de la qualité de la formation, sans avoir de valeur officielle).

Quelle formation choisir ?

Les écoles de commerce proposent différentes formations, telles que des bachelor en 3 ans aussi appelés BBA (bachelor of business administration) ou encore BSc (bachelor of Sciences). C’est le diplôme que tu obtiendras si tu fais une école directement après le bac. 

Tu pourras aussi retrouver le Master Grande Ecole, qui est “la référence”.  A la fin, tu as un diplôme national Bac+5. Enfin, il y a le fameux MBA (Master of Business Administration), qui est un diplôme est reconnu dans le monde entier ! #Great 

 Lire l’article- Écoles de commerce : BANZAI !

Les concours écoles de commerce

Que tu vises une grande école, une école de management ou encore une école plus spécialisée, à un niveau post bac, post prépa ou en admissions parallèles, tu vas devoir passer un concours. Certaines écoles organisent des concours communs, tu peux donc de postuler à plusieurs écoles à la fois. 

Quelques exemples de concours accessibles aux bacheliers

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

-Concours Team (ICD, ESAM, IDRAC & ISTEC)

Quel métier après une grande école de commerce ?

Une grande variété de débouchés s’offrent aux diplômés des écoles de commerce. Notamment dans le commerce, marketing, management, la finance etc. Génération zébrée a créé rien que pour toi, une sélection non-exhaustive d’exemples de métiers que tu peux envisager à la suite de tes études en école de commerce . Rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Écoles de commerce classement 2018

Retrouve notre classement qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles.

Écoles de commerce classement 2019
Écoles de commerce classement 2019

 Choisir mon école de commerce

Envie de faire ton propre classement ? Avec l’Étudiant tu peux personnaliser ton classement par exemple en filtrant les établissements (académie, concours, alternance…) et aussi en ajoutant ou supprimant des indicateurs.   

Écoles de commerce classement 2019

Beaucoup de business schools françaises sont reconnues à l’international grâce à leur excellence académique, leur rayonnement international et leur relations avec les entreprises !

Découvre le classement 2019 du  Figaro Étudiant qui publie son classement des 38 écoles de commerce françaises disposant du grade master basé sur ces 3 indicateurs :

Rang École Campus en France Accréditations
1 HEC Jouy-en-Josas Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
2 Essec Cergy-Pontoise Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
3 ESCP Europe Paris Visa, Equis, AACSB
4 EM Lyon Lyon Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
5 Edhec BS Lille, Nice, Paris Visa, Equis, AACSB
6 Grenoble EM Grenoble Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
7 Skema Lille, Courbevoie, Sophia-Antipolis Visa, Equis, AACSB
8 Audencia Nantes Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
9 Kedge Bordeaux, Marseille Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
10 Neoma Reims, Rouen Visa, Equis, AACSB

Maintenant, c’est à toi de trouver une école de commerce qui répond à tous tes critères et c’est parti pour l’aventure formidable des études supérieures ! P.S : La vie étudiante en école de commerce ce n’est pas un mythe, c’est vraiment de la foliiie 😉 ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac».

Ecoles d’ingénieurs post-bac : la vérité

EcoleIngénieurs
Temps de lecture : 6 minutes

Article mise à jour le 28 avril 2021.

Une école d’ingénieurs post bac, c’est quoi ? Comment intégrer une école d’ingénieur post bac ? Quels sont les concours à passer ? GZ est là et t’aide à t’y retrouver. Attention, paré.e.s au décollage ! C’est parti !

Tu n’as aucun – absolument aucun – doute sur ce que tu veux faire plus tard : ingénieur, ingénieure ! C’est ton objectif dans la vie, tu le sens dans tes tripes, tu es littéralement LA personne idéale pour devenir ingénieur, tu as même pris l’option Sciences de l’ingénieur en seconde, parce que ton but c’est d’intégrer une école d’ingénieurs. C’est d’ailleurs pour ça que tu es en Terminale S, pour te donner les meilleures chances. Et les portes ouvertes des écoles d’ingénieurs post bac sont ta deuxième maison (ou presque). Ton projet professionnel ? Il est prêt et bien ficelé. 

Sauf que tu es au lycée, presque bachelier, bachelière, et tu dois actuellement choisir ton orientation pour parvenir à ton but : classes préparatoires ou écoles d’ingénieur post bac ?  Voici les avantages et les inconvénients des écoles d’ingénieurs post bac et c’est par ici pour tout savoir sur comment choisir son école d’ingé et entrer dans le merveilleux monde des écoles supérieures !

Avant tout : en France, il existe environ 80 écoles d’ingénieurs post bac. Autant le dire : il y a du choix. En plus, après le bac, tu resteras dans un savoir généraliste, en mode tronc commun pluridisciplinaire. Tu auras du temps pour choisir parmi les différentes spécialités plus tard. Un des premiers avantages, c’est que tu peux sauter la case « classe préparatoire » en entrant directement dans une école.

Je choisis mon école d’ingénieurs

La prépa intégrée dans les écoles d’ingénieurs post bac

Attention, pour autant, ce n’est pas un choix de facilité puisque les années que tu vivras seront pleines d’apprentissages, d’exigences, et d’expériences. Mais l’un des points positifs : c’est rassurant quand tu ne veux pas être en stress H24 à cause de la prépa (ou CPGE pour Classe Préparatoire aux Grandes Écoles), du concours commun et des admissions parallèles à passer.

Ceci dit : les écoles post-bac proposent une formation en 2+3, c’est-à-dire deux ans de « prépa intégrée », comme on dit, et ensuite trois ans dans le cycle ingénieur. Parfois, les prépas intégrées sont communes à plusieurs écoles : c’est le cycle préparatoire. Point positif : tu y entres juste après le bac et tu pourras rester dans le même établissement jusqu’à ton diplôme.

Penser façon Serpentard pour entrer en école d’ingénieurs post bac

Attention, cependant : si tu entres en école d’ingénieurs juste après le bac, tu risques cependant de te fermer les portes de certaines grandes écoles. En effet, ces dernières réservent encore bon nombre de leurs places aux élèves issus des classes prépa, qui passent des concours communs à plusieurs écoles. Bon, ce n’est pas une grande école, mais concrètement, il y a quand même pas mal d’avantages.

Après tout, c’est ce que tu feras de ta formation qui compte, tes stages, ton insertion professionnelle… L’école est ce qui te propulsera, un moyen de parvenir à tes fins, la catapulte nécessaire pour commencer ta vie professionnelle. Think like a Slytherin ! Ou comme Machiavel : « la fin justifie les moyens », mais c’est presque la même chose. Spoiler : l’un d’eux a potentiellement vraiment existé.

Du concret ! Du concret !

Flash info : la « prépa intégrée » ressemble à la classe préparatoire scientifique classique… Mais en plus concret et avec un peu plus de spécialisations. Donc, c’est pas mal si tu veux mettre les mimines direct dans la tambouille. Sans pression. C’est pratique pour se projeter in the future, genre pour les trois années qui suivent la prépa. Beaucoup de pratique + beaucoup de pratique = “je sais ce que je veux faire plus tard”. Exactement.

Bon, mais du coup, écoles d’ingénieurs postbac ou non, c’est pas comme si tu allais échapper aux concours, à l’admission et à tout ce schmilblick-là. Autant que tu te prépares.

Admissions en écoles d’ingénieurs post bac : les différentes voies d’accès

Que tu sois au niveau bac ou plus haut, les concours sont la base de la base dans notre société ! Tu auras différentes épreuves, qui serviront à sélectionner les étudiants possédant le niveau pour suivre le cursus ingénieur.

Différents types de sélection existent : selon les écoles, ce sera soit un concours unique soit une banque d’épreuves permettant l’accès à plusieurs écoles d’ingénieurs post bac si tu es sélectionné.e. Cela varie également en fonction de la série du bac de laquelle tu viens : même si à la base, ces écoles sont plutôt dédiées aux bacheliers scientifique (bac S), elles ouvrent également leurs portes aux filières technologiques : la série STi2D, aux séries STL, ES et même L.

Tu peux aussi intégrer une école d’ingénieurs post-bac par les admissions parallèle après une prépa, un dut ou un bts !

Plus de détails ?

La préparation au concours est intense. Dossier, concours parfois les deux, oraux, écrits, mais aussi Parcoursup, pour postuler. La première étape, c’est de t’inscrire sur la plateforme. A partir de là, ça diffère selon l’école d’ingénieurs post bac que tu vises. Ou LES écoles, c’est toi qui vois.

L’étape deux ? L’admission de ton dossier. Ton parcours scolaire va être examiné très minutieusement, et ce, dès la seconde notes, aptitudes en classe, capacité à progresser… Les jurys vont tout regarder de très près. Ils veulent l’excellence et vont la chercher, partout. 

5 commandements pour le dossier du concours d’entrée :

#1 : les commentaires des profs durant la scolarité (à partir de la seconde)… Salvateurs ou meurtriers. #oups

#2 : la formation scientifique mais plus encore : les maths, la physique et la biologie. Ce sont les matières principales pour la filière scientifique et encore plus en école d’ingénieurs post bac. 

#3 : les matières littéraires, qui te demandent d’exprimer une pensée cohérente. A ne pas négliger. 

#4 : les langues étrangères. C’est un excellent plus si tu les maîtrises, en tout cas au moins l’anglais. 

#5 : les résultats au bac sont importants, certaines écoles exigent même la mention « assez bien » !

L’étape trois : les épreuves écrites. Elles portent sur le programme de terminale et sont soit sous forme de questionnaire à choix multiple (QCM) soit à rédiger, cela dépend des concours que tu passeras. Les matières : maths, physique, biologie.

Nota Bene : certaines écoles se sont réunies et proposent un concours commun. C’est-à-dire que tu ne formules qu’un seul vœu sur Parcoursup, tu ne passes qu’un seul concours mais tu as la possibilité d’accéder à plusieurs écoles.

Etape finale : les épreuves orales et entretiens. L’entretien de motivation sert à savoir qui tu es, si tu partages les valeurs de l’école, en clair : si tu es un bon candidat… Prépare à l’avance ce que tu vas dire. Le projet personnel doit être béton, ou en bonne construction. Les oraux de langues sont également à bien préparer, ils peuvent t’aider à intégrer une école, même si tu es un peu juste aux écrits. Futurs ingénieurs, étudiants, étudiantes, bienvenue !

Se spécialiser

Une fois passées toutes les « formalités », genre concours des écoles, « prépa intégrée », admissions, inscriptions, à un moment viendra la prochaine étape : la spécialisation, les spécialités ! Tu as du choix : biotech, génie industriel, génie civil, aéronautique, agronomie, génie industriel, génie mécanique, cybersécurité, génie des procédés, génie électrique, génie des matériaux, robotique, biotechnologies, agroalimentaire, telecom, Travaux publics, informatique industrielle, sciences de la Terre, agro… Tu bénéficieras aussi d’une forte mobilité internationale pour un ou deux semestres, en Erasmus. Vive les études à l’étranger !

Si tu ne sais pas encore vers quelle fillière te spécialiser, tu peux aussi faire le choix d’intégrer une école d’ingénieurs généraliste, ce qui te permettra de développer tes compétences dans différents domaines (électronique, informatique, génie civil, etc…) avant de te spécialiser dans les dernières années de ton cursus en choisissant ta majeure pour valider ton diplôme.

Voici des exemples d’écoles d’ingénieurs post-bac

HEI – une école d’ingénieurs généraliste

Purpan – une école d’ingénieurs en agroalimentaire

3IL – une école d’ingénieurs en informatique

EPITA – une école d’ingénieurs en informatique

Ecam Lyon – une école d’ingénieurs généraliste

Ecam Rennes – une école d’ingénieurs généraliste

Escom Chimie – une école d’ingénieurs en chimie

ENIM Metz – une école d’ingénieurs généraliste

On peut également citer l’Epf, l’Esilv, les INP, l’INSA ou le réseau Polytech.

Les écoles d’ingénieurs post-bac reconnues pour la qualité de leur enseignement

Comme pour les écoles après prépa, il est important que les écoles d’ingénieurs post-bac soit habilitées par la CTI, c’est à dire la Commission des Titres d’Ingénieur pour délivrer le titre d’ingénieur.

Ce que je veux faire plus tard : les débouchés

Pour les jeunes diplômés polyvalents comme toi, les débouchés sont nombreux, surtout avec le stage en entreprise que tu auras fait chaque année avec ton école. Dans pas mal de secteurs, on aura besoin de toi, que tu sois ingénieur généraliste ou agronome, tu pourras montrer fièrement ton diplôme d’ingénieur (spécialisé) à tes potentiels employeurs. Tu pourras même envisager l’entrepreneuriat. Mais si tu veux continuer les études, tu peux toujours faire un mastère spécialisé ou un MBA.

Ecoles d’ingénieurs : comment bien choisir ? C’est la question que tout le monde se pose ! Tu devrais maintenant avoir une vision plus claire des critères à prendre en compte pour choisir la formation qui te permettra de réaliser tes projets. En n’oublie pas que l’école d’ingénieurs est en moyen pour réaliser tes projets et non une fin en soi 😉

Je choisis mon école d’ingénieurs

Génération Zébrée te souhaite un excellent atterrissage sur ton nouveau campus ! Bonne vie étudiante, bonne vie associative, bonne fin d’études… et bisous de l’équipe !

Écoles de commerce classement 2018

Diplômés d'école de commerce
Temps de lecture : 4 minutes

Article mise à jour le 16 février 2021.

Excellence académique, rayonnement international, labels et autres accréditations, classements des écoles de commerce… Génération Zébrée décrypte pour toi les grandes écoles de commerce pour t’aider dans tes recherches.

Qu’est-ce qu’une grande école de commerce ?

Les origines des écoles de commerce

Prêt pour un peu d’histoire ? Le terme “grande école de commerce” remonte à la Renaissance et désigne simplement les écoles supérieures de commerce, aussi appelées les ESC.

Sache que les grandes écoles de commerce ont construit leur modèle sur celui des américains. En France, ces écoles voient le jour grâce aux chambres de commerce et de l’industrie (CCI) qui forment les cadres et chefs d’entreprise de demain. A l’époque, on parlait de “business schools”, et ce terme est toujours employé aujourd’hui. 

D’ailleurs, sais-tu quelle est la première grande école de commerce créée en France ? Et bien, c’est l’ESCP Europe Business School (1819). Ensuite, on retrouve la fameuse école de commerce HEC créée en 1881, puis l’EDHEC (1906). Voilà, tu as augmenté ton niveau de culture générale en 1 minute 😉 !

Grandes écoles  de commerce : Accréditations et autres labels 

EQUIS, AACSB, AMBA, EPAS… Tes recherches d’écoles débutent à peine et tu te sens perdu.e en découvrant ces différents sigles sur ton ordi ? Pas de panique, Génération Zébrée t’aide à y voir clair. Tous ces sigles ont bien un sens ! Ils déterminent la qualité des établissements et formations ainsi que la reconnaissance par l’Etat des diplômes. Cela va te permettre de bien choisir ta future école de commerce

Il existe 2 catégories de labels ceux reconnus par l’Etat qui certifient la reconnaissance nationale et européenne de ta formation et les labels des organismes privés qui n’ont aucune valeur officielle, cependant ils attestent de la reconnaissance internationale de la qualité de la formation.

Diplôme d'école de commerce
Diplôme d’école de commerce

Les labels d’Etat : accréditations d’écoles de commerce

Choisir une école certifiée avec le label d’Etat te permet d’avoir une réelle valeur de ton futur diplôme sur le marché du travail. Parmi les labels publics, il faut distinguer la reconnaissance d’Etat, le visa et le grade master.

La reconnaissance d’Etat certifie la pédagogie de l’établissement, son administration, elle tient également compte du nombre d’enseignants. A noter, qu’elle ne certifie pas les diplômes de l’école ! Ça, c’est le rôle du visa.

Délivré par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le visa est un dispositif qui garantit la qualité de l’école. Il est valable de un à six ans, pour des formations allant de Bac+3 à Bac+5. 

Le grade master donne la certification d’un niveau Bac+5 à ton diplôme, et garantit un niveau de formation académique et professionnel très élevé. 

Les labels des grandes écoles de commerce privés 

C’est un peu la crème de la crème, toutes les écoles de commerce cherchent à l’obtenir pour pouvoir se démarquer des autres. Et oui, la concu est très très rude ! Pour éclairer ta lanterne, Génération Zébrée a sélectionné 4 prestigieux labels :

EQUIS

Label européen très exigeant, seules les meilleures écoles peuvent l’obtenir. En France, 17 écoles sont accréditées… !

EPAS

Label européen certifiant un diplôme et non l’école en elle même (par exemple le Bachelor “BSc ou BBA” ou le programme Grande Ecole).

AACSB

Label américain d’excellence examinant les programmes pédagogiques dans le domaine du management. Pour l’obtenir les écoles doivent satisfaire plus de 21 critères (processus de recrutement des étudiants, niveau académique des professeurs, etc.). 

AMBA

Label d’origine britannique, labellise les formations de MBA (master of business administration). Il certifie la capacité du master à former des managers à l’international. 

Nota bene : Renseigne-toi bien sur les différents labels et accréditations de l’école que tu souhaites intégrer. 

Écoles de commerce classement 2018-2019

Cher.ère bachelier.ère, pour t’aider à faire ton propre classement l’Étudiant te propose de créer ton propre classement grâce à 15 critères. Pour le classement ci-dessus, seul le critère “labels internationaux” a été sélectionné. Si tu as envie de personnaliser ton classement, c’est possible en filtrant les établissements (académie, concours, alternance…) et en ajoutant ou supprimant des indicateurs. 

école de commerce classement 2018
Ecole de commerce classement 2018

Retrouve notre classement qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles.

Écoles de commerce classement 2019

De nombreuses “business schools” et autres écoles de management françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique, leur rayonnement international et leur relations avec les entreprises. Tu peux découvrir le classement 2019 sur le site du  Figaro Étudiant qui publie son classement des 38 écoles de commerce françaises disposant du grade master (basé sur ces 3 indicateurs ci-dessus). Au classement, on retrouve :

Rang École Campus en France Accréditations
1 HEC Jouy-en-Josas Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
2 Essec Cergy-Pontoise Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
3 ESCP Europe Paris Visa, Equis, AACSB
4 EM Lyon Lyon Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
5 Edhec BS Lille, Nice, Paris Visa, Equis, AACSB
6 Grenoble EM Grenoble Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
7 Skema Lille, Courbevoie, Sophia-Antipolis Visa, Equis, AACSB
8 Audencia Nantes Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
9 Kedge Bordeaux, Marseille Visa, Equis, AACSB, Amba-MBM
10 Neoma Reims, Rouen Visa, Equis, AACSB

Et voilà, tu peux maintenant te lancer plus sereinement dans tes recherches qui te mèneront au Graal : accéder à la grande école de commerce de tes rêves ! Retrouve aussi notre article « école de commerce post bac »

La génération Z face à son avenir

Visuel-blog-génération-sacrifiée.png

Temps de lecture : 3 minutes

Article mise à jour le 17 octobre 2019.

La jeunesse, d’aujourd’hui comme hier, est face à des choix d’orientation où le rêve, le souhaitable, et le possible se confrontent à des procédures, des structures et des moyens. Comment choisir son avenir et trouver sa place dans une société en devenir ? Une question qui reste bien pointue et complexe pour bon nombre d’entre nous et encore plus pour cette nouvelle génération, la génération z face à son avenir…

Continue reading

Écoles de commerce post bac classement

Temps de lecture : 5 minutes

Article mise à jour le 24 mars 2021.

Tu te demandes ce que tu vas faire après le bac ? Tu te dis pourquoi pas une école de commerce, mais pas sûr.e ? Génération Zébrée te fait découvrir les écoles de commerce post bac : classement, profil, concours, international, vie étudiante… Let’s go ! 

Une école de commerce post bac, et pourquoi pas ?

Aujourd’hui, tu n’es plus obligé.e de passer obligatoirement par la classe préparatoire pour intégrer une école de commerce. Il existe des écoles qui recrutent des bacheliers pour des formations de 3 à 5 ans. 

On distingue les écoles de commerce post bac et les écoles de commerce post prépa.  “Post bac” ne veut pas forcément dire que tu ne feras pas de master. En général, tu commences donc par un bachelor (en 3 ans) puis après tu choisis si tu continues ou pas en master (en 5 ans).  

De nombreuses “business schools” et autres écoles de management françaises sont reconnues à l’international pour leur excellence académique. Par exemple, on retrouve dans le classement des diplômes des écoles de commerce les plus prestigieux : HEC, Essec, ESCP Europe… Avec des niveaux d’étude allant du BAC+3 au BAC+6, et parfois même jusqu’au BAC+8 !

Le profil de l’étudiant en école de commerce post bac

Tu n’as pas encore de projet professionnel précis ? Pas de panique ! En début de cursus les écoles de commerce post bac ont des formations généralistes pour te laisser le temps de réfléchir à ton projet et te permettre de tester différents secteurs avant de te spécialiser.

Ce que tu vas apprendre te permettra d’avoir une réelle vision du fonctionnement de l’entreprise. Tu auras différents cours notamment : économie, marketing, gestion, comptabilité, finance, négociation, droit des affaires… Tu auras également des mises en application à travers des projets professionnels (workshop, compétitions, séminaires, études de cas…). A noter que de nombreuses offres de stages et d’alternance sont proposées en école de commerce post bac !

Si tu es attiré.e par l’international, que tu as le goût des langues et du voyage, tu seras servi.e !  En effet, beaucoup d’écoles organisent des séjours à l’étranger, dans des universités partenaires ou pour effectuer des stages en entreprise. 

Envie d’une vie associative intense ? De faire la fête comme jamais ? De rencontrer des gens et de vivre à 1000% ? Les écoles de commerce sont réputées pour proposer aux jeunes une vie étudiante de foliiie !

Etudiants en école de commerce post bac
Etudiants en école de commerce post bac

Métiers et débouchés des écoles post bac

Depuis quelques années, les écoles de commerce ne forment plus seulement leurs étudiants à des carrières commerciales. Maintenant, les carrières qui s’ouvrent à toi englobent un panel plus large que les métiers du commerce avec les métiers du management, du digital ou encore de la finance. Voici quelques exemples de métiers que tu pourrais exercer après avoir obtenu ton diplôme en école de commerce. Rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Écoles de commerce post bac, prépas ou bac +2/+3

Quel cursus choisir ? 

Directement après ton bac tu peux choisir d’intégrer une école de commerce post bac. Les bacheliers qui font ce choix souhaitent généralement faire des études dites “courtes”. Parmi les écoles de commerce accessibles aux bacheliers, on trouve des grandes écoles qui proposent d’autres formations. C’est-à-dire qu’à côté de leurs programmes Grande école post-prépa, elles proposent des bachelors en 3 ans aussi appelés BBA (bachelor of business administration) ou BSc (bachelor of Sciences). C’est donc le diplôme que tu obtiendras si tu fais une école directement après le bac. Généralement, tu as 3 ans d’études à partir du bac, parfois 4 ans. Il existe aussi des écoles qui développent des cursus diplômants en 4 ans, voire en 5 ans.

Pour intégrer le fameux « Master Grande École », on entend souvent qu’il faut faire une classe préparatoire avant de rentrer en école de commerce. Pourtant il y a désormais autant d’étudiants issus des admissions parallèles (après un diplôme de DUT, BTS ou de Licence) que d’étudiants issus de prépa ! Tu peux également faire le programme Grand Ecole dans certaines écoles directement après le bac.

Les différents concours écoles de commerce post bac

Il te faut très souvent passer un concours afin de pouvoir intégrer une école de commerce post bac. Certaines écoles ont leur propre concours, ou alors des concours communs sont organisés. Ce qui est génial avec les concours communs c’est qu’ils te permettent de postuler à plusieurs écoles en même temps !

Projet d'étudiants en école de commerce post bac
Projet d’étudiants en école de commerce post bac

Le jour de l’examen, tu auras affaire à différents QCM, une épreuve de culture générale, de synthèse, de langues vivantes… Les inscriptions aux concours des écoles de commerce sont payantes (de 75 à 220 euros environ).

Quelques exemples de concours communs : 

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Normandie, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

-Concours Bachelor EGC (27 écoles de gestion et de commerce EGC des Chambre de Commerce et de l’industrie) 

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

-Concours Passerelle Diversité (La Rochelle Business School, Grenoble EM) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, KEDGE Business School, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

Choisir mon école de commerce

Écoles de commerce post bac classement 20182019

Depuis quelques années, les écoles de commerce post bac en 4 ou 5 ans ont beaucoup de succès ! Il en est de même pour les bachelors (3 ans après le bac). Mais quelles sont les meilleures écoles de commerce post bac 2018-2019 ? 

Top 5 des écoles de commerce post bac classement 2018- 2019

L’Étudiant publie également son propre classement des écoles de commerce post bac avec 27 écoles proposant des cursus en 4 ou 5 ans, sans passer par une case prépa. 

1ère place : l’Ieseg, qui propose un programme grande école en 5 ans (avec le grade de master à Paris et à Lille)

2ème place : Le global BBA de l’Essec, programme en 4 ans

3ème place : l’Essca, qui propose un bac + 5 (avec grade de master sur 5 campus à travers la France)

4ème place : Le BBA de l’Edhec à Lille (distinct de son programme grande école, accessible après une prépa) 

5ème place : les deux  programmes en 4ans de Neoma BS à Reims : le global BBA et à Paris

Tu es maintenant prêt pour tes recherches. Renseigne-toi bien sur chaque école : avis, classements, frais de scolarité, localisation, stages & alternance … C’est à toi d’établir tes propres critères de sélection !

École de commerce post bac

etudiants en école de commerce

Temps de lecture : 5 minutes

Article mise à jour le 27 août 2021.

Tu es au lycée et tu te poses des questions sur les écoles de commerce post bac? Tu es un peu perdu.e parmi tous les établissements qui existent et les diverses informations que tu trouves sur Internet ? Choisir ses études supérieures c’est souvent compliqué, alors on t’explique tout !  

Qu’est ce qu’une école de commerce post bac ?

Petit rappel 

On entend souvent parler du terme « école de commerce post bac », mais qu’est ce que cela veut dire ? C’est tout simplement une expression qui signifie que tu vas directement intégrer une école après ton baccalauréat.

En effet, pour entrer dans une école de commerce trois solutions s’offrent à toi. Tu peux intégrer une de ces écoles dès que tu as ton bac, soit faire une classe préparatoire et passer les concours des écoles de commerce à bac +2. Il est également possible passer une licence à la fac dans les domaines des sciences politiques, de l’économie ou du droit pour ensuite rejoindre une école de commerce via les admissions parallèles. Ce sont des concours accessibles aux bac +3.

Pourquoi choisir une école de commerce post bac?

Ecoles de commerce post bac
Le métier de commercial

Pour qui ?

Tu peux choisir une école de commerce post bac (donc directement après ta Terminale) si tu souhaites faire des “études courtes” et que tu n’as pas envie de passer par la prépa. En effet, pour rentrer en prépa il faut être très motivé et les exigences sont élevées. Que tu sois dans une filière générale ou technologique, il est possible de passer les concours des écoles de commerce post bac !

L’international

Tu as toujours eu envie de parler couramment une langue (ou plusieurs d’ailleurs) ou de partir étudier à l’étranger ? Et bien sache que les écoles de commerce post bac proposent des partenariats avec des écoles étrangères afin de permettre à leurs étudiants de réaliser des séjours à l’international pendant un semestre, voire plus longtemps. Par exemple, tu pourras partir au Canada, aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni, en Chine et j’en passe… 

Si tu veux améliorer ton anglais, pas de problème, de plus en plus d’écoles de commerce post bac proposent des cours 100 % en anglais ! #Great

Le monde de l’entreprise

En choisissant d’intégrer une école de commerce post bac, tu seras directement dans le bain de l’entreprise ! Et oui, tu seras face à des professeurs qui sont généralement des professionnels avec de l’expérience. Tu seras souvent mis en situation professionnelle lors de projets (compétitions, workshop, séminaires…). En plus de tout cela, plein de stages sont proposés à partir de la première année. Tu cherches un stage ? Student Job est le site parfait pour en trouver un dans le conseil, la vente ou encore le marketing !

Tu peux aussi te tourner vers l’alternance (possible dans certaines écoles post bac). 

Les écoles de commerce post bac offrent de nombreux débouchés dans les métiers du commerce, du marketing et du management. Voici quelques exemples de métiers, rendez-vous sur generationzebree.fr pour plus d’informations :

Les meilleurs écoles de commerce post bac

Jeune bachelier, tu dois te demander quelles sont les meilleures écoles de commerce post bac ? Voici le Top 10 des écoles de commerce post bac 2020 (par l’Étudiant). Retrouve aussi le classement de Génération Zébrée qui prend en compte le taux d’emploi à la sortie de chaque écoles :

Palmarès des Ecoles de Commerce 2020

Top 10 – Ecoles post-bac / sans prépa

1 IESEG, Lille, Paris
2 EMLV, Paris La Défense
3 ESSEC Global BBA, Cergy
4 Global BBA – SKEMA BS, Sophia-Antipolis
5 Global BBA – NEOMA BS, Rouen, Reims
6 EBP International – KEDGE BS, Bordeaux
7 ESSCA, Angers, Paris, Aix-en-Provence, Lyon, Bordeaux
8 EDHEC International BBA
9 PSB, Paris
10 EM Normandie, Le Havre, Caen, Paris

Pour t’aider à faire ton propre classement parmi 25 établissements, l’Étudiant te propose de créer ton palmarès personnalisé grâce à 15 critères.

Sinon tu peux également vérifier la qualité d’une école de commerce post bac grâce aux différents labels : le label français de la Conférence des Grandes Ecoles, le label européen, le label britannique AMBA ou encore  le label américain AACSB.

Quels concours pour accéder aux écoles post bac ?

Pour entrer dans une école de commerce post bac, tu dois très souvent passer par la case concours. Soit ces établissements ont leur propre concours, soit ils organisent des concours communs. Cela te permet de postuler à plusieurs écoles en même temps, et ça c’est top ! 

Lors de l’examen, tu auras affaire à différents QCM, une épreuve de synthèse, de culture générale, de langues vivantes… A savoir : les inscriptions sont payantes (de 75 à 220 euros environ).

Quelques exemples de concours communs : 

-Concours Atout +3 (Novancia, EM Strasbourg, ESC Dijon, GEM, Sup de Co La Rochelle, Télécom Management)

Concours Bachelor EGC (27 écoles de gestion et de commerce EGC des Chambre de Commerce et de l’industrie) 

-Concours Passerelle Diversité (La Rochelle Business School, Grenoble EM) 

-Concours SESAME (BBA ESSEC, BSc in International Business, NEOMA Business School Rouen ; CESEM, NEOMA Business School Reims ; CeseMed, KEDGE Business School, campus de Marseille; EBP International, KEDGE Business School, campus de Bordeaux ; EM Normandie ; ESCE Paris-Lyon)

-Concours PASS (BBA EDHEC Lille et Nice, BBA Inseec-ECE Bordeaux et Lyon) 

-Concours Ecricome Bachelor (Kegde – 6 campus)

-Concours Link (EBS Paris, EDC Paris Business School et ESG Management School)

Choisir mon école de commerce

Études : les frais de scolarité des écoles de commerce post bac

Lorsque tu compares les nombreuses écoles de commerce sur le marché, les frais de scolarité sont l’un des critères les plus importants ! En général ces établissements sont chers, obligeant certains élèves à prendre un prêt étudiant. 

Les études en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation) permettent de réduire considérablement ces coûts. Certains établissements proposent le rythme d’alternance dès la première année. Dans les écoles de commerce post bac qui ne proposent pas de formation en alternance, il est toujours possible de se tourner vers les jobs étudiants : des petits boulots adaptés à ton emploi du temps, qui te permettent de financer tes études tout en ayant une première expérience professionnelle !

Ecoles de commerce post bac
Diplômé d’école de commerce post bac

Admissions, classes préparatoires, insertion professionnelle, maintenant que tu en sais plus sur les différentes écoles de commerce post bac, c’est à toi de jouer jeune bachelier ! 

Concours des écoles d’ingénieurs et de commerce : bien se préparer

Concours des écoles de commerce et d'ingénieurs : possible !

Temps de lecture : 3 minutes

Article mise à jour le 8 avril 2022.

En classe de première, terminale ou post-bac, tu voudrais savoir comment préparer des concours des écoles de commerce ou d’ingénieur.e, en théorie et en pratique ? Pas d’panique, Génération Zébrée est arrivée pour toi, en mode Zorro sur son fantastique cheval.

Tout d’abord, il faut savoir que tu peux te préparer aux concours seul.e, à plusieurs avec différentes annales, ou encore en ligne avec des sites qui proposent une préparation à distance à ces concours. 

Mais quelles sont les épreuves ? 

Ne panique pas, beau.belle ingénu.e. Commençons d’abord avec les épreuves pour les concours des écoles d’ingénieur.e.s. Prêt.e ? C’est parti ! 

Les écoles d’ingénieur.e.s

Selon ton niveau, ton profil et l’école de tes rêves, le processus de sélection dans ces écoles n’est pas tout à fait le même. Cependant, pour les concours, on peut recenser quelques épreuves principales. Pour certaines écoles, les épreuves sont regroupées dans ce qu’on appelle une banque commune d’épreuves ou BCE, pour le surnom « cute ». 

Les écrits

Tu pourras avoir des épreuves de différents types, allant de l’analyse de ton dossier scolaire (anglais, maths, français, physique-chimie notamment) à un entretien de motivation et de personnalité, en passant par des épreuves écrites comme mathématiques, algorithmique, physique, chimie, informatique, langues vivantes, sciences industrielles, compréhension et expression, génie civil, sciences industrielles de l’ingénieur, génie électrique, génie mécanique, biologie, le TIPE (= travail d’initiative personnelle encadrée… ou le TPE level au-dessus), et parfois même philosophie… 

Se préparer efficacement

Oui, il y en a beaucoup, oui il ne faut pas perdre de temps pour t’organiser de manière claire et précise. C’est pour cela qu’à Génération Zébrée, on aime beaucoup PrepAcademy, parce qu’ils t’offrent un cadre pour bien te préparer, avec des exercices blancs types concours, des oraux blancs en conditions réelles, un calendrier de révisions, un suivi personnalisé selon tes faiblesses, tes forces et ton emploi du temps… Comme l’accompagnement personnalisé (AP) que tu as peut-être eu en seconde mais en mieux, parce qu’en mode chouchoutage/coaching intensif. 

Pour trouver une école d’ingénieurs, c’est par ici !

And so, right now, pour vos beaux yeux, les concours des écoles de commerce ! 

Les écoles de commerce

Comme pour les écoles d’ingénieur.e.s, tu as différentes sortes de concours, entre post-bac, post prépa ainsi qu’entre les différentes écoles de commerce. Mais heureusement, tout comme pour les écoles d’ingénieur.e.s, les BCE existent. C’est-à-dire que tu pourras avoir certaines épreuves communes à plusieurs écoles mais pas à toutes, enfin, c’est un peu le bordel leur truc… Et surtout ce n’est pas notre sujet. Les épreuves, quelles sont-elles ?!

Les écrits

Le petit doigt de la rédactrice lui a expliqué : il y aura une épreuve de logique avec des tests incompréhensibles pour les non-initiés. Oui, c’est supposé être de la logique, mais il n’empêche que c’est du charabia pour de simples yeux mortels. Cette épreuve sera un QCM (= questions à choix multiples) et cela vaut pour de nombreuses écoles de commerce, tous niveaux, tous parcours (admissions parallèles, post-bac…). Ce qui est bien, c’est que pour réussir cette épreuve, il faut s’entraîner, ce que vous pouvez parfaitement faire avec PrepAcademy, ou alors, si vous êtes un.e warrior.e et que vous vous entraînez seul.e, vous pouvez aller vous acheter un bouquin de préparation en librairie (boycottez la Fnac, faut aider les librairies indé !). 

Ensuite, on nous dit dans l’oreillette qu’il y a une épreuve de langue… Compréhension orale/écrite, communiquer à l’oral, à l’écrit, on te la fait pas, tu connais. Petite note : si en post-bac, l’épreuve est faisable pour l’élève assidu.e en cours de terminale, pour un bac+2 ou +4, ce sera évidemment plus élevé. Mais là aussi, PrepAcademy est ton ami.e. 

Quasi-obligatoire dans les épreuves des concours de commerce, l’épreuve de synthèse a la réputation d’être difficile pour qui ne s’est pas préparé.e. En effet, si tu veux être couronné.e de succès, tu dois t’entraîner. Pour cela, les annales sont extrêmement utiles. Autre conseil : si tu peux trouver des gens avec qui t’entraîner, parler des concours, les interroger et les faire t’interroger, c’est super. 

Les oraux

Au niveau des écrits, c’est fini, maintenant pour les oraux, c’est un entretien de motivation. Donc, la to-tale : projet.s professionnel.s, pourquoi tu veux rejoindre cette école en particulier, ce qu’elle pourra t’apporter, tes différents projets, tes ambitions, tes envies, etc. Assure-toi d’avoir une excellente connaissance de l’école et de ses différent.e.s enjeux, spécialités…, histoire de ne pas tomber sur une question là-dessus à laquelle tu ne saurais pas répondre. ET pour le plus-qui-n’est-en-fait-pas-une-option, l’idée, quand tu vas à cet entretien, c’est d’avoir un projet professionnel clair, cohérent et assez précis, afin de montrer que tu as besoin de cette école pour t’accomplir, progresser et devenir qui tu veux être. Et c’est là que tu peux faire entrer Génération Zébrée dans l’équation, ce qui est clairement son rôle. 

Pour trouver une école de commerce, c’est par ici !

Voilà ! Génération Zébrée espère avoir éclairé ta lanterne en ce qui concerne ces deux types de concours… Et te souhaite persévérance, gloire et réussite ! Bisous sur tes deux joues.