Écoles d’informatique : ton saut dans la piscine numérique

Ecoles d'informatique
Temps de lecture : 5 minutes

Article mise à jour le 27 août 2021.

Salut à toi, qui fais partie des futur.e.s bacheliers, bachelières, bientôt étudiant.e.s, potentiellement en écoles d’informatique ! Après les vacances – après le bac -, tu devras affronter ton avenir dans les études supérieures, mais tu n’es pas totalement serein.e par rapport à ce que tu as choisi. T’inquiète, GZ est là pour te simplifier la vie ! Prend tes clics, tes clacs et plonge dans cet article comme on plonge dans une piscine 😉

Ecoles d'informatique

Voici ton équipement.

L’informatique, c’est quoi, c’est qui ?

“Information” + “tique”, voyons ! Logique, non ?

A la base, c’est un mot inventé, un néologisme, résultant de la contraction entre les termes “information” et “automatique”. C’est Philippe Dreyfus qui l’a inventé dans les années 50, pour qualifier son entreprise. Il fait partie des pionniers de l’informatique.

Bon, mais que désigne ce mot ? En fait, c’est assez simple. Tu vois les robots, ou juste le célèbre Siri ? Eh bien, pour que ce logiciel puisse répondre à tes souhaits, il a fallu le programmer. C’est-à-dire qu’il a fallu entrer des instructions dans son logiciel pour qu’il puisse, en fonction de ce que tu lui demandes, répondre – ou non – à ton besoin. Donc par exemple, le logiciel réagit quand tu commences ta phrase par “Siri”, et Google réagit quand tu lui dis “Hello Google”. Automatiquement, le logiciel te répondra et te demandera en quoi il peut t’aider. C’est ainsi que tout tient dans un seul mot : automatique. Et donc c’est de l’informatique, quoi.

Une danse de chiffres ?

Pas du tout !

Coder, programmer, études de sciences etc. Une croyance commune dit que le code est une série de 0 et de 1. N’en crois rien ! Dans le code, il y a différents langages : le shell, le CSS, le html… Tous ont une fonction bien particulière : par exemple, le “rôle” du CSS (Cascading Style Sheets) sera de personnaliser une page web, c’est-à-dire que tu pourras changer la couleur, la police, la taille de ton texte… Il n’est en aucun cas question de 0 et de 1, mais plutôt d’anglais. Tu auras donc des abréviations en anglais.

Donc, pas de maths ? Non, de la logique plutôt, qui requiert de la technique de déduction (non, pas Séduction ! Déduction !). Like Sherlock Holmes, you know.

Ecole d'informatique

Que des geeks ?

Non plus, arrête donc avec tes préjugés, là !

Des curieux.ses, des amateur.rice.s, des passionné.e.s peuvent s’intéresser à l’informatique et apprendre les bases, seul.e ou accompagné.e.s en écoles. Il suffit de se plonger dedans, un peu comme quand tes parents t’ont mis.e dans l’eau pour la première fois : tu as fait un plongeon, que ce soit dans la mer, dans une piscine, ou dans un bain… Et devenir ingénieur.e.s en informatique. Par exemple.

Je trouve mon école !

Nota Bene : ingénieur informaticien (ou ingénieur en informatique) ou informaticien, what is the difference ? En fait, l’ingé informatique possède des compétences scientifiques, techniques et créatives en informatique, mais il sait également organiser, encadrer, gérer un projet en équipe, selon les besoins des entreprises. Quant à l’informaticien, il a pour rôle de s’assurer du bon fonctionnement des outils informatique d’une entreprise, de la sécurité numérique…

Donc en fait, si tu veux mettre les mains dans le cambouis informatique, c’est informaticien que tu deviendras. Et si tu veux créer et mettre les mains dans le cambouis, tu peux d’abord faire une école d’informatique et partir ensuite en école d’ingé ! A savoir que différentes spécialités existent dans les écoles proposant de devenir ingénieur.e informatique : systèmes et réseaux, systèmes informatiques, sécurité des systèmes d’information, sécurité informatique…

Les écoles d’informatique

Une nouvelle école, un campus, la vie associative… Te voilà !

Qu’apprendre en école d’informatique ?

Welcome in the vie étudiante ! Tu seras expert en informatique !

Que tu sois en classe préparatoire, en BTS informatique, en bachelor, ou en master, le but est de te préparer à plusieurs métiers liés à l’informatique, donc tu auras un tronc commun d’abord, et pas que des cours de progra/code (sauf dans des écoles se revendiquant vraiment “de code”, telle que 42). L’idée est d’être pluridisciplinaire, c’est pour ça que ce ne sont pas seulement des parcours technologiques. Ainsi, les étudiants et étudiantes seront polyvalents. Du coup, tu pourras trouver des cours à propos d’Internet et des nouvelles technologies, de l’anglais écrit et oral, du droit de l’informatique, les différents serveurs (Linux, Windows…), gestion des utilisateurs, sécurisation des données, culture informatique, gestion de projet, robotique et évidemment, langages de programmation… Cette liste n’est pas exhaustive.

Tu peux aller te renseigner sur les sites des écoles d’informatique, si tu veux avoir la liste exacte des cours que tu auras. Et tu pourras choisir entre plusieurs spécialités durant ta scolarité, bien sûr. Et pour ça, plus tu feras de stages et/ou d’alternance, bref, plus tu auras d’expérience professionnelle durant ton cursus, mieux tu sauras trouver ta voie, et donc ta spécialisation. C’est important pour ta professionnalisation. Et l’employabilité dans les métiers de l’informatique.

Comment intégrer une école d’informatique ?

En plongeant dans la piscine ! (hihi)

Certaines écoles supérieures d’informatique se trouvent sur Parcoursup parce qu’elles sont post bac, et dans ce cas-là, tu peux suivre les instructions pour la formation initiale. Une épreuve connue pour entrer dans une école d’informatique est celle communément appelée « la piscine ». A l’Ecole 42, fondée par Xavier Niel, cette épreuve dure un bon mois. 

Ecoles d'informatique

Mais tu peux aussi en intégrer, de manière plus classique, par un dossier, entretien de motivation, des tests d’anglais et de logique, ou encore des épreuves orales… Et un éventuel passage en classes préparatoires (ou les “prépas” pour les intimes), si, au niveau bac, tu ne te sens pas de tenter d’ores et déjà une école. 

Sur le site de l’une de ces écoles, on t’explique clairement que “la condition principale pour être admis est d’aimer vraiment l’informatique”. Tu sais ce que tu as à faire, maintenant ! Qu’elle soit généraliste ou spécialisée, ton école t’offre pas mal d’avantages sur le marché du taff… Ce qui est non-négligeable pour les futur.e.s jeunes diplômés.e.s tel.le.s que toi.

Découvrir les formations ! 

Les types de métiers possibles après une école d’informatique

En général, tes études durent environ cinq années et tu as un stage de fin d’études, comme dans beaucoup d’écoles. Lorsque tu es en fin d’études, prêt.e à l’insertion professionnelle, il te faut trouver un métier. Bonne nouvelle : tu auras pas mal de débouchés, puisque le domaine de l’informatique contient des métiers d’avenir !

Entre autres, parmi les différentes spécialisations, tu pourras devenir : informaticien, travailler dans l’ingénierie informatique, le génie industriel, le génie civil, la cybersécurité, l’aéronautique, développement web, te lancer dans l’entrepreneuriat, être ingénieur en informatique, ou encore chef de projet informatique… Et puis, si vraiment, tu n’es pas totalement satisfait.e de la fin de tes études, tu peux virer en écoles d’ingénieur.e.s, que ce soit un double-diplôme, en admissions parallèles, ou une formation d’ingénieur.e lorsque tu es déjà en mode professionnel.le-qui-travaille. Tu pourras ainsi obtenir un diplôme d’ingénieur.e, ce qui n’est jamais une mauvaise idée !

En bref, beaucoup de sciences et de technologies, mais ça reste faisable, n’est-ce pas ! Bon, surtout si tu as cette sorte d’“esprit informatique”, avouons-le. En vrai, l’informatique, c’est un peu comme Poudlard pour les moldus, c’est un mystère, mais un beau mystère à résoudre. Au plaisir de te voir devenir une fabuleuse personne très douée dans ton domaine, pour qui les portes du monde professionnel s’ouvriront en grand, Grand, GRAAND ! Alors, prêt.e à plonger dans le monde numérique ?

Ecole d'informatique

Écoles du digital : comment choisir ma formation ?

Etudiants avec leur portable
Temps de lecture : 6 minutes

Article mise à jour le 27 août 2021.

Bonjour jeune geek toujours scotché·e à ton téléphone portable ou à ton ordi. Oui, c’est à toi que je parle, la génération Z née dans le digital ou « digital native », passionné·e par le web et les nouvelles technologies !! Rentrons dans le vif du sujet, devenir chef·fe de projet digital, community manager, responsable SEO, web designer, data scientist…ça te branche ?! Génération Zébrée t’explique comment bien choisir ta formation en école du digital.

Choisir mon école 

Tout d’abord partons des origines… 

Mais d’où vient le mot Digital ? On peut encore dire merci aux Grecs (RIP à Hercule et ses gros muscles) car il vient du latin « digitalis » signifiant « qui a l’épaisseur d’un doigt ». 

2ème anecdote et pas des moindres : Digital vient du nom anglais « numerical ». In french, cela se rapporte à l’adjectif numérique. Bref, le Digital, c’est à la fois le développement technologique d’outils numériques comme Internet, ou le mobile et leurs nouveaux usages. 

Community management, SEO, SEA développement web… ça te parle ? 

De nouveaux métiers du web et du digital naissent chaque jour dans le monde ! D’ailleurs, on distingue 3 grandes familles de métiers. 

Le développement web 

Tout d’abord, Java, Python, C#, PHP, HTML ça te dit quelque chose ? Ou c’est du chinois pour toi ? Et bien, ce sont les langages de développement et de programmation maîtrisés par le développeur.euse web ! Il est capable de créer toute la structure et l’arborescence d’un site web, jusqu’à l’accessibilité au site (ou à l’application), aux requêtes entre les serveurs… Rien que ça ;). 

Si tu veux être au cœur du Big Data,  le  data scientist et le data manager sont responsables de la gestion et de l’analyse de « données massives » !

Comment se former ?

La création web/web design

Ensuite, on retrouve la création web, tu as sûrement entendu parler de l’UX (Expérience Utilisateur) et de l’UI (Interface Utilisateur) design. Il s’agit de créer la meilleure expérience possible pour l’utilisateur. 

Quelques exemples de métiers possibles 

UX Designer /UI Designer/ Web designer

Directeur.rice artistique

Chef.fe de projet digital

Graphiste 

Chef.fe de publicité

⦁Modeleur.se 3D 

Le webmarketing

Enfin, il y a les grands mystères du webmarketing : qui se cache derrière un pseudo ? Comment traiter les données que l’utilisateur a laissées sur mon site ? Comment bien référencer mon site web par l’optimisation SEO (référencement naturel) ? Autant de questions auxquelles l’ensemble de ces techniques marketing essaient de répondre. 

À savoir : il existe quatre catégories liées au webmarketing : le webmarketing stratégique, la création de trafic, l’analyse de performance et la fidélisation.

Quelques exemples de métiers possibles 

Community Manager/Social Media Manager

Chef·fe de projet digital

Traffic Manager/Web marketer 

⦁ Content Manager 

Chef·fe de projet CRM

Responsable e-commerce

Media-planner

Et on apprend quoi en école du digital ?

Cela dépend évidemment de la spécialisation que tu choisiras au cours de tes études supérieures (développement web, création & communication digitale, web marketing, etc.). 

Au programme :

Cours d’informatique : programmation, systèmes d’exploitation, bases de données, développement d’applications, stratégie digitale, gestion de projet web …

Cours de communication : théories de l’information et de la communication, communication visuelle, stratégie social media, communication web, brand content,  e reputation, communication marketing

Cours de marketing : fondamentaux du marketing, marketing digital, e marketing, marketing stratégique, marketing opérationnel

Cours de création : webdesign, design d’applications mobiles, Publication Assistée par Ordinateur (PAO), motion design, montage vidéo 

Tous les chemins mènent au digital 

En bac+2 : Rapide & efficace 

Si tu as envie d’intégrer rapidement le monde du travail, tu peux te lancer dans des études courtes post bac.  Par exemple, tu peux faire un DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) ou un BTS (Brevet Technique Supérieur) spécialisé en informatique, marketing, communication… 

Développement web 

Pour les passionné.e.s de Big Data, le DUT statistique et informatique décisionnelle (STID) forme les data manager de demain (après un bac S ou bac STI2D). Tu peux aussi faire un BTS services informatiques aux organisations (SIO) pour devenir administrateur.rice de réseaux, gestionnaire de données ou encore développeur.euse d’applications web et mobiles (après un bac STMG, STI2D, S, éventuellement bac pro et ES). 

Création web 

Si tu es intrigué.e par le monde du multimédia sans avoir une idée précise de métier, le DUT métiers du multimédia et de l’internet (MMI) est une bonne option ! Tu peux aussi opter pour le BTS design graphique, option communication et médias numériques, qui forme aux métiers de web designer, concepteur.ice multimédia ou graphiste

Webmarketing

Le DUT ou BTS Marketing digital /Communication te permet de découvrir les bases du marketing digital pour développer des stratégies digitales pertinentes et choisir les bons leviers à adopter.

À l’université…

À partir du bac, tu as trois ans d’études à effectuer à l’université pour obtenir une licence générale ou une licence professionnelle. 

Développement web 

Tu pourras retrouver la licence Mathématiques, Informatique appliqués aux Sciences (MIASHS) axée sur les statistiques et la programmation et la licence d’informatique (enseignements de l’informatique fondamentale).

Création web

Il existe la licence professionnelle Création pour le Web et la licence pro Infographie, webdesign et multimédia qui te forme à la conception, rédaction et réalisation Web. 

Webmarketing 

Dans le cas tu serai intéressé.e par les métiers du marketing, tu peux intégrer la licence Marketing, la licence pro Web Marketing (pour devenir chef.fe de projet digital, chargé.e de marketing, chargé.e de communication) ou encore la licence pro e-commerce et marketing numérique (pour être traffic manager, chargé.e de référencement web, community manager).

N.B : Sache que ce cursus mène généralement à des études longues (bac+5). Après avoir obtenu ta licence, tu pourras alors choisir ta spécialisation et te diriger vers un Master 1 & 2. 

La Licence est conseillée si ton projet professionnel n’est pas encore bien défini. De plus, il est important de savoir que la licence professionnelle n’a pas vocation à une poursuite d’études !

En école supérieure : la pratique à toute épreuve

Dur dur de faire son choix parmi la multitude d’écoles spécialisées ; entre écoles de web, écoles du digital, écoles d’informatique, école de communication, école de marketing, écoles de commerce spécialisées !

En général, en 3 à 5 ans (pour obtenir un niveau bachelor ou licence équivalente au Bac+3 ou niveau master Bac+5), tu peux intégrer une de ces écoles qui offrent une formation professionnalisante (en formation initiale ou formation en alternance) et une facilité d’insertion dans le monde professionnel avec de nombreux débouchés. 

etudiants sur leur écran digital
Etudiants en école du digital

Je trouve l’école de mes rêves

Écoles du digital : comment choisir ma formation ?

La sélection des écoles du digital de Génération Zébrée (liste non exhaustive) 

Campus Tech

Après le bac, tu peux intégrer Campus Tech, une école spécialisée dans les humanités numériques (création graphique, sciences politiques, management, tourisme, sciences humaines). 

BAC à BAC +3 : Bachelor « Manager en Humanités Numériques » qui allie des disciplines telles que le management, le commerce, la communication,  le tourisme, la culture et les sciences politiques !

Sup Digital (Groupe Inseec)

Tu peux également plonger dans le bain ou plutôt dans “La Piscine” avec Sup Digital. Ce programme de 5 semaines consacré au développement web et mobile, te permet une remise à niveau rapide et efficace ! (Y compris si tu n’as aucune expérience professionnelle dans ces domaines).

BAC à BAC +3

Prépa Bachelors Digitaux

Cette formation web de 5 mois te donne la possibilité d’acquérir les bases des principaux outils, langages et techniques du web et des applis.

Bachelor Marketing Digital

Si tu t’intéresses au digital et aux réseaux sociaux dans une optique professionnelle alors ce bachelor est fait pour toi ! Ce programme grande école, te permet d’obtenir les compétences nécessaires à la conduite de campagnes de communication en entreprise et de la stratégie d’entreprise.

L’École Multimédia 

Cette école propose de te former aux métiers du numérique en 3 ans dans les domaines : de la création digitale, du développement web, et de la communication digitale. En 1re année, tu apprends les fondamentaux du digital, jusqu’au Bac+5 ou tu peux te spécialiser. 

BAC à BAC +3 : Bachelor webmarketing, Bachelor UI designer, Bachelor chargé de communication, Bachelor développeur front-end

MyDigitalSchool 

Ton choix peut aussi se porter vers une école web qui a pour objectif d’ouvrir le monde du digital à toutes et à tous. L’école forme les étudiants et étudiantes à la maîtrise technique du web avec une ouverture d’esprit sur les métiers liés à différents univers tels que : e-commerce, communication, stratégie marketing, éditorial. 

BAC à BAC +3 : Bachelor webmarketing & social media, Bachelor webdesign, Bachelor Développeur web 
BAC + 4 à BAC +5 : MBA (Master of Business Administration) Expert marketing digital, MBA expert en système d’informations (SI)

GZ espère avoir réussi à éclairer ta lanterne digitale. Maintenant, tu as toutes les cartes en main c’est à toi de jouer. Que la force soit avec toi jeune Padawan.e !

P.S : N’oublie pas de profiter au max de l’été parce qu’en septembre c’est parti 😉 !